×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 3.14

Ecclésiaste 3.14 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu’il n’y a rien à y ajouter et rien à en retrancher, et que Dieu agit ainsi afin qu’on le craigne.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu’il n’y a rien à y ajouter et rien à en retrancher, et que Dieu agit ainsi afin qu’on le craigne.

Segond 21

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, sans qu’on puisse ajouter ou enlever quoi que ce soit, et que Dieu agit de cette manière afin qu’on éprouve de la crainte devant lui.

Les autres versions

Bible Annotée

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait est pour toujours. Il n’y a rien à y ajouter, et rien à en retrancher. Et Dieu agit [ainsi], afin que devant lui on soit dans la crainte.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 3.14  J’ai connu que tout ce que Dieu fait subsiste à toujours ; il n’y a rien à y ajouter, ni rien à en retrancher ; et Dieu le fait, afin que, devant lui, on craigne.

David Martin

Ecclésiaste 3.14  J’ai connu que quoi que Dieu fasse, c’est toujours lui-même, on ne saurait qu’y ajouter, ni qu’en diminuer ; et Dieu le fait afin qu’on le craigne.

Ostervald

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait, subsiste à toujours ; il n’y a rien à y ajouter, ni rien à en retrancher ; et Dieu le fait afin qu’on le craigne.

Lausanne

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu a fait subsiste à perpétuité ; il n’y a rien à y ajouter, ni rien à en retrancher, et Dieu agit pour que devant sa face on craigne.

Vigouroux

Ecclésiaste 3.14  J’ai appris que toutes les œuvres que Dieu a créées demeurent à perpétuité ; nous ne pouvons rien y ajouter, ni rien retrancher à ce que Dieu a fait afin qu’on le craigne.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu’il n’y a rien à y ajouter ni rien à en retrancher : Dieu agit ainsi afin qu’on le craigne.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 3.14  J’ai appris que tous les ouvrages que Dieu a créés demeurent à perpétuité ; et que nous ne pouvons ni rien ajouter, ni rien ôter, à tout ce que Dieu a fait, afin qu’on le craigne.

Zadoc Kahn

Ecclésiaste 3.14  J’ai reconnu aussi que tout ce que Dieu fait restera ainsi éternellement : il n’y a rien à y ajouter, rien à en retrancher : Dieu a arrangé les choses de telle sorte qu’on le craigne.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 3.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 3.14  יָדַ֗עְתִּי כִּ֠י כָּל־אֲשֶׁ֨ר יַעֲשֶׂ֤ה הָאֱלֹהִים֙ ה֚וּא יִהְיֶ֣ה לְעֹולָ֔ם עָלָיו֙ אֵ֣ין לְהֹוסִ֔יף וּמִמֶּ֖נּוּ אֵ֣ין לִגְרֹ֑עַ וְהָאֱלֹהִ֣ים עָשָׂ֔ה שֶׁיִּֽרְא֖וּ מִלְּפָנָֽיו׃

La Vulgate

Ecclésiaste 3.14  didici quod omnia opera quae fecit Deus perseverent in perpetuum non possumus eis quicquam addere nec auferre quae fecit Deus ut timeatur