×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 3.13

Ecclésiaste 3.13 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 3.13  mais que, si un homme mange et boit et jouit du bien-être au milieu de tout son travail, c’est là un don de Dieu.

Segond dite « à la Colombe »

Ecclésiaste 3.13  et aussi que pour tout homme, manger, boire et voir ce qui est bon au milieu de tout son travail, est un don de Dieu.

Nouvelle Bible Segond

Ecclésiaste 3.13  et aussi que, pour chacun, manger, boire et voir le bonheur dans tout son travail est un don de Dieu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 3.13  mais, si un homme mange, boit et jouit du bien-être au milieu de tout son travail, c’est là un don de Dieu.

Segond 21

Ecclésiaste 3.13  et que, si un homme mange, boit et prend du plaisir dans tout son travail, c’est un cadeau de Dieu.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 3.13  Car, si quelqu’un peut manger et boire et jouir du bonheur au milieu de son dur labeur, c’est un don de Dieu.

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 3.13  Et puis, tout homme qui mange et boit
et goûte au bonheur en tout son travail,
cela, c’est un don de Dieu.

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 3.13  Et si un homme mange, boit et trouve le bonheur dans son travail, cela est un don de Dieu.

Bible Annotée

Ecclésiaste 3.13  Et même, qu’un homme mange bien et jouisse du bien-être au milieu de tout son labeur, cela aussi est un don de Dieu.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 3.13  et aussi que tout homme mange et boive, et qu’il jouisse du bien-être dans tout son travail : cela, c’est un don de Dieu.

David Martin

Ecclésiaste 3.13  Et même, que chacun mange et boive, et qu’il jouisse du bien de tout son travail, c’est un don de Dieu.

Osterwald

Ecclésiaste 3.13  Et même, que chacun mange et boive, et jouisse du bien-être au milieu de tout son travail, c’est un don de Dieu.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 3.13  et en même temps que si un homme mange et boit, et jouit du bien-être au milieu de son travail, c’est là un don de Dieu.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 3.13  Car tout homme qui mange et qui boit, et qui retire du bien de son travail, reçoit cela par un don de Dieu.

André Chouraqui

Ecclésiaste 3.13  Aussi tout humain qui mange, boit et voit le bien en tout son labeur : voilà un don d’Elohîms !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 3.13  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 3.13  וְגַ֤ם כָּל־הָאָדָם֙ שֶׁיֹּאכַ֣ל וְשָׁתָ֔ה וְרָאָ֥ה טֹ֖וב בְּכָל־עֲמָלֹ֑ו מַתַּ֥ת אֱלֹהִ֖ים הִֽיא׃