×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 3.12

Ecclésiaste 3.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 3.12  J’ai reconnu qu’il n’y a de bonheur pour eux qu’à se réjouir et à se donner du bien-être pendant leur vie ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 3.12  J’ai reconnu qu’il n’y a de bonheur pour eux qu’à se réjouir et à se donner du bien-être pendant leur vie ;

Segond 21

Ecclésiaste 3.12  J’ai reconnu que leur seul bonheur consiste à se réjouir et à bien agir pendant leur vie,

Les autres versions

Bible Annotée

Ecclésiaste 3.12  J’ai donc reconnu qu’il n’y a de bonheur pour l’homme que de se réjouir et de s’accorder du bien-être pendant sa vie.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 3.12  J’ai connu qu’il n’y a rien de bon pour eux, sauf de se réjouir et de se faire du bien pendant leur vie ;

David Martin

Ecclésiaste 3.12  C’est pourquoi j’ai connu qu’il n’y a rien de meilleur aux hommes, que de se réjouir, et de bien faire pendant leur vie.

Ostervald

Ecclésiaste 3.12  J’ai reconnu qu’il n’y a rien de bon pour les hommes, que de se réjouir et de bien faire pendant leur vie.

Lausanne

Ecclésiaste 3.12  J’ai connu qu’il n’est rien de bon pour eux, si ce n’est de se réjouir et de se faire du bien pendant leur vie ; et de plus,

Vigouroux

Ecclésiaste 3.12  Et j’ai reconnu qu’il n’y a rien de meilleur que de se réjouir et de bien faire (le bien) pendant sa vie ;[3.12 Rien de mieux que de se réjouir ; que d’être joyeux, mais d’une joie sage et modérée, opposée aux soucis immodérés dont il est question dans la note précédente.]

Auguste Crampon

Ecclésiaste 3.12  Et j’ai reconnu qu’il n’y a rien de meilleur pour eux que de se réjouir et se donner du bien-être pendant leur vie,

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 3.12  Et j’ai reconnu qu’il n’y avait rien de meilleur que de se réjouir et de bien faire pendant sa vie.

Zadoc Kahn

Ecclésiaste 3.12  J’ai reconnu qu’il n’y a pas de plus grand bien que de s’égayer et de se faire une vie heureuse.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 3.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 3.12  יָדַ֕עְתִּי כִּ֛י אֵ֥ין טֹ֖וב בָּ֑ם כִּ֣י אִם־לִשְׂמֹ֔וחַ וְלַעֲשֹׂ֥ות טֹ֖וב בְּחַיָּֽיו׃

La Vulgate

Ecclésiaste 3.12  et cognovi quod non esset melius nisi laetari et facere bene in vita sua