×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 2.22

Ecclésiaste 2.22 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 2.22  Que revient-il, en effet, à l’homme de tout son travail et de la préoccupation de son cœur, objet de ses fatigues sous le soleil ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 2.22  Que revient-il, en effet, à l’homme de tout son travail et de la préoccupation de son cœur, objet de ses fatigues sous le soleil ?

Segond 21

Ecclésiaste 2.22  Oui, que retire l’homme de tout son travail et des préoccupations de son cœur, alors qu’il se donne tant de peine pour cela sous le soleil ?

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 2.22  Car, que restera-t-il à l’homme de tout son labeur et de toutes ses préoccupations pour lesquels il s’est donné tant de peine sous le soleil ?

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 2.22  Oui, que reste-t-il pour cet homme
de tout son travail et de tout l’effort personnel
qu’il aura fait, lui, sous le soleil ?

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 2.22  Car que reste-t-il à l’homme de toute sa peine et de tout l’effort pour lequel son cœur a peiné sous le soleil ?

Bible Annotée

Ecclésiaste 2.22  Que retire en effet l’homme de toutes ses peines et de toutes les préoccupations de son cœur, travail pénible sous le soleil ?

John Nelson Darby

Ecclésiaste 2.22  Car qu’est-ce que l’homme a de tout son travail, et de la poursuite de son cœur, dont il s’est tourmenté sous le soleil ?

David Martin

Ecclésiaste 2.22  Car qu’est-ce que l’homme a de tout son travail, et du rongement de son cœur, dont il se travaille sous le soleil ?

Osterwald

Ecclésiaste 2.22  Que reste-t-il, en effet, à l’homme de tout son travail, et du tourment de son cœur, de ce dont il se fatigue sous le soleil ?

Auguste Crampon

Ecclésiaste 2.22  En effet, que revient-il à l’homme de tout son travail, et du souci de son cœur, qui le fatiguent sous le soleil ?

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 2.22  Car que retirera l’homme de tout son travail, et de l’affliction d’esprit avec laquelle il s’est tourmenté sous le soleil ?

André Chouraqui

Ecclésiaste 2.22  Oui, qu’en est-il de l’humain pour tout son labeur, et pour la paissance de son cœur, en son labeur sous le soleil ?

Zadoc Kahn

Ecclésiaste 2.22  Qu’est-ce qui revient donc à l’homme de tout son labeur et de toutes les combinaisons de son esprit, pour lesquelles il se tracasse sous le soleil ?

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 2.22  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 2.22  כִּ֠י מֶֽה־הֹוֶ֤ה לָֽאָדָם֙ בְּכָל־עֲמָלֹ֔ו וּבְרַעְיֹ֖ון לִבֹּ֑ו שֶׁה֥וּא עָמֵ֖ל תַּ֥חַת הַשָּֽׁמֶשׁ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ecclésiaste 2.22  So what do people get for all their hard work?