×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Proverbes 9.8

Proverbes 9.8 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur, de crainte qu’il ne te haïsse ; Reprends le sage, et il t’aimera.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur, de crainte qu’il ne te haïsse ; Reprends le sage, et il t’aimera.

Segond 21

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur si tu ne veux pas qu’il te déteste, mais reprends le sage et il t’aimera.

Les autres versions

Bible Annotée

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur, car il te haïra ; Reprends le sage, et il t’aimera.

John Nelson Darby

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur, de peur qu’il ne te haïsse ; reprends le sage, et il t’aimera.

David Martin

Proverbes 9.8  Ne reprends point le moqueur, de peur qu’il ne te haïsse ; reprends le sage, et il t’aimera.

Ostervald

Proverbes 9.8  Ne reprends point un moqueur, de peur qu’il ne te haïsse ; reprends un homme sage, et il t’aimera.

Lausanne

Proverbes 9.8  Ne reprends pas un moqueur, de peur qu’il ne te haïsse ; reprends un sage, et il t’aimera.

Vigouroux

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur (railleur), de peur qu’il ne te haïsse ; reprends le sage, et il t’aimera.

Auguste Crampon

Proverbes 9.8  Ne reprends pas le moqueur, de peur qu’il ne te haïsse ; reprends le sage, et il t’aimera.

Lemaistre de Sacy

Proverbes 9.8  Ne reprenez point le moqueur, de peur qu’il ne vous haïsse ; reprenez le sage, et il vous aimera.

Zadoc Kahn

Proverbes 9.8  Ne morigène pas le railleur, car il te haïrait ; fais des remontrances au sage, et il t’en aimera davantage.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Proverbes 9.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Proverbes 9.8  אַל־תֹּ֣וכַח לֵ֭ץ פֶּן־יִשְׂנָאֶ֑ךָּ הֹוכַ֥ח לְ֝חָכָ֗ם וְיֶאֱהָבֶֽךָּ׃

La Vulgate

Proverbes 9.8  noli arguere derisorem ne oderit te argue sapientem et diliget te