×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Exode 32.25

Exode 32.25 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Moïse voyant donc que le peuple était demeuré tout nu (car Aaron l’avait dépouillé par cette abomination honteuse, et l’avait mis tout nu au milieu de ses ennemis),
MAROr Moïse vit que le peuple était dénué, car Aaron l’avait dénué pour être en opprobre parmi leurs ennemis.
OSTOr, Moïse vit que le peuple était sans frein ; car Aaron l’avait laissé sans frein, objet d’opprobre parmi leurs ennemis.
CAHMosché vit le peuple qui était en désordre, car Aharone l’avait mis en désordre, en honte auprès de leurs adversaires.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt lorsque Moïse vit que le peuple était sans frein, Aaron lui ayant lâché la bride, et deviendrait le jouet de ses ennemis,
LAUEt Moïse vit que le peuple était effréné ; car Aaron les avait rendus effrénés, de manière à être le jouet de leurs adversaires.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt Moïse vit que le peuple était dans le désordre, car Aaron l’avait livré au désordre, pour leur honte parmi leurs adversaires.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt Moïse vit que le peuple n’avait plus de frein, et qu’Aaron en lui ôtant tout frein l’exposait à la risée de ses ennemis.
ZAKMoïse vit que le peuple était livré au désordre ; qu’Aaron l’y avait abandonné, le dégradant ainsi devant ses ennemis,
VIGMoïse, voyant donc que le peuple était demeuré tout nu (car Aaron l’avait dépouillé par cette abomination honteuse (ignominie d’ordure) et l’avait mis tout nu au milieu de ses ennemis),
FILMoïse, voyant donc que le peuple était demeuré tout nu (car Aaron l’avait dépouillé par cette abomination honteuse et l’avait mis tout nu au milieu de ses ennemis),
LSGMoïse vit que le peuple était livré au désordre, et qu’Aaron l’avait laissé dans ce désordre, exposé à l’opprobre parmi ses ennemis.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAMoïse vit que le peuple n’avait plus de frein, parce qu’Aaron lui avait ôté tout frein, l’exposant à devenir une risée parmi ses ennemis.
BPCMoïse vit que le peuple n’avait plus de retenue ; car Aaron lui avait enlevé toute retenue au point d’en réjouir ses ennemis.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGMoïse vit que le peuple était livré au désordre, et qu’Aaron l’avait laissé dans ce désordre, exposé à l’opprobre parmi ses ennemis.
CHUMoshè voit le peuple : oui, il est hérissé, Aarôn l’avait hérissé en dérision pour leurs assaillants.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPMoïse se rendit compte que le peuple était déchaîné par la faute d’Aaron, et ses ennemis auraient bien eu de quoi le mépriser.
S21Moïse vit que le peuple était en plein désordre et qu’Aaron l’avait laissé dans ce désordre, exposé au déshonneur parmi ses ennemis.
KJFEt quand Moïse vit que le peuple était dénué; (car Aaron l’avait dénué, pour être un objet de honte parmi leurs ennemis.)
LXXκαὶ ἰδὼν Μωυσῆς τὸν λαὸν ὅτι διεσκέδασται διεσκέδασεν γὰρ αὐτοὺς Ααρων ἐπίχαρμα τοῖς ὑπεναντίοις αὐτῶν.
VULvidens ergo Moses populum quod esset nudatus spoliaverat enim eum Aaron propter ignominiam sordis et inter hostes nudum constituerat
BHSוַיַּ֤רְא מֹשֶׁה֙ אֶת־הָעָ֔ם כִּ֥י פָרֻ֖עַ ה֑וּא כִּֽי־פְרָעֹ֣ה אַהֲרֹ֔ן לְשִׁמְצָ֖ה בְּקָמֵיהֶֽם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !