×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Exode 22.10

Exode 22.10 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Si un homme donne à garder à un autre un âne, un bœuf, une brebis, ou quelque autre bête, et que ce qu’il avait mis en garde, meure, ou dépérisse, ou soit pris par les ennemis sans que personne l’ait vu ;
MARSi quelqu’un donne à garder à son prochain un âne, un bœuf, quelque menue ou grosse bête, et qu’elle meure, ou qu’elle se soit cassé [quelque membre], ou qu’on l’ait emmenée sans que personne l’ait vu,
OSTSi quelqu’un donne à garder à son prochain un âne ou un bœuf, ou un agneau, ou quelque bête que ce soit, et qu’elle meure, ou se casse quelque membre, ou soit emmenée sans que personne le voie,
CAHLe serment de l’Éternel interviendra entre les deux (parties pour savoir) s’il n’a point mis la main sur le bien de son prochain ; le maître acceptera (ce serment), et (l’autre) ne restituera point.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLorsque quelqu’un aura commis à la garde de son prochain un âne ou un bœuf ou une brebis ou une pièce de bétail quelconque, qui périsse, se fracture ou soit enlevée en l’absence de témoins,
LAUle serment de l’Éternel interviendra entre les deux parties [pour dire] s’il n’a pas mis la main sur le bien de son prochain ; son maître l’acceptera, et il n’y aura pas de compensation.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYSi un homme donne à garder à son prochain un âne, ou un bœuf, ou un mouton, ou une bête quelconque, et que la bête meure, ou qu’elle se soit fait une fracture, ou qu’on l’ai emmenée, sans que personne l’ait vu,
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANLorsqu’un homme donnera en garde à un autre un âne, ou un bœuf, ou un mouton, ou une pièce de bétail quelconque, et qu’elle périra ou aura un membre cassé ou sera emmenée sans qu’il y ait de témoin,
ZAK“ Si quelqu’un donne en garde à un autre un âne, ou un boeuf, ou une pièce de menu bétail, un animal quelconque, et que celui-ci meure, ou soit estropié ou pris de force, sans que personne l’ait vu,
VIGil fera serment devant les juges qu’il n’a point pris le bien de son prochain, et le maître de ce qui aura été perdu s’en tiendra à ce serment, sans qu’il puisse le contraindre de payer la perte.
FILSi un homme donne à garder à un autre un âne, un boeuf, une brebis ou quelque autre bête, et que ce qu’il avait eu en garde ou meure ou dépérisse, ou soit pris par les ennemis sans que personne l’ait vu,
LSGSi un homme donne à un autre un âne, un bœuf, un agneau, ou un animal quelconque à garder, et que l’animal meure, se casse un membre, ou soit enlevé, sans que personne l’ait vu,
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAle serment de Yahweh interviendra entre les deux parties, pour qu’on sache si le dépositaire n’a pas mis la main sur le bien de son prochain ; et le propriétaire de la bête acceptera ce serment, et l’autre n’aura pas à indemniser.
BPCSi quelqu’un remet à la garde d’un autre un âne, un bœuf, une brebis ou quelque tête de bétail et que l’animal meure, subisse quelque dommage ou soit enlevé, sans qu’il y ait de témoin,
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGSi un homme donne à un autre un âne, un bœuf, un agneau, ou un animal quelconque à garder, et que l’animal meure, se casse un membre, ou soit enlevé, sans que personne l’ait vu,
CHUle serment de IHVH-Adonaï sera entre les deux. S’il n’a pas envoyé sa main contre l’ouvrage de son compagnon, son maître le prend : il ne paie pas.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPl’affaire sera réglée par un serment devant Yahvé. Celui qui gardait l’animal jurera qu’il n’a pas volé le bien de son prochain et le maître de l’animal se contentera du serment: l’autre n’aura pas à payer.
S21on fera intervenir entre les deux parties le serment au nom de l’Éternel. Celui qui a eu la garde de l’animal déclarera qu’il n’a pas porté la main sur le bien de son prochain. Le maître de l’animal devra accepter ce serment et l’autre ne sera pas tenu de le dédommager.
KJFSi un homme donne à garder à son voisin un âne ou un bœuf, ou un mouton, ou quelque bête que ce soit, et qu’elle meure, ou se blesse, ou soit emmenée sans que personne le voie,
LXXὅρκος ἔσται τοῦ θεοῦ ἀνὰ μέσον ἀμφοτέρων ἦ μὴν μὴ αὐτὸν πεπονηρεῦσθαι καθ’ ὅλης τῆς παρακαταθήκης τοῦ πλησίον καὶ οὕτως προσδέξεται ὁ κύριος αὐτοῦ καὶ οὐκ ἀποτείσει.
VULiusiurandum erit in medio quod non extenderit manum ad rem proximi sui suscipietque dominus iuramentum et ille reddere non cogetur
BHS(22.11) שְׁבֻעַ֣ת יְהוָ֗ה תִּהְיֶה֙ בֵּ֣ין שְׁנֵיהֶ֔ם אִם־לֹ֥א שָׁלַ֛ח יָדֹ֖ו בִּמְלֶ֣אכֶת רֵעֵ֑הוּ וְלָקַ֥ח בְּעָלָ֖יו וְלֹ֥א יְשַׁלֵּֽם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !