Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Exode 19.16

Exode 19.16 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Le troisième jour étant arrivé, sur le matin, comme le jour était déjà grand, on commença à entendre des tonnerres, et à voir briller des éclairs ; une nuée très-épaisse couvrit la montagne, la trompette sonna avec grand bruit, et le peuple qui était dans le camp fut saisi de frayeur.
MAREt le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, et des éclairs, et une grosse nuée sur la montagne, avec un très-fort son de cor, dont tout le peuple dans le camp fut effrayé.
OSTEt le troisième jour, au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne, et un son de trompette très fort ; et tout le peuple qui était au camp, trembla.
CAHEt le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclaires, une épaisse nuée sur la montagne, et un son de trompette très-fort ; tout le peuple que était au camp de trembla de frayeur.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt le troisième jour au matin il y eut des tonnerres et des éclairs, et un nuage épais couvrait la montagne, et la trompette sonnait avec une grande force, et tout le peuple qui était dans le camp trembla.
LAULe troisième jour, il arriva, lorsque le matin fut venu, qu’il y eut des tonnerres, des éclairs, et une lourde nuée sur la montagne, et un son très fort de trompe ; et tout le peuple qui était dans le camp tremblait.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt il arriva, le troisième jour, quand le matin fut venu, qu’il y eut des tonnerres et des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne, et un son de trompette très-fort ; et tout le peuple qui était dans le camp trembla.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANAu troisième jour, quand le matin fut venu, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs, un lourd nuage sur la montagne et un son de trompe très fort, et tout le monde dans le camp trembla.
ZAKOr, au troisième jour, le matin venu, il y eut des tonnerres et des éclairs, et une nuée épaisse sur la montagne, et un son de cor très intense. Tout le peuple frissonna dans le camp.
VIGLe troisième jour étant (déjà) arrivé, sur le matin, comme le jour était déjà brillant, on commença à entendre des tonnerres et à voir briller des éclairs ; une nuée très épaisse couvrit la montagne, la trompette sonna avec grand bruit, et le peuple qui était dans le camp fut saisi de frayeur.
FILLe troisième jour étant arrivé, sur le matin, comme le jour était déjà brillant, on commença à entendre des tonnerres et à voir briller des éclairs; une nuée très épaisse couvrit la montagne, la trompette sonna avec grand bruit, et le peuple qui était dans le camp fut saisi de frayeur.
LSGLe troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne ; le son de la trompette retentit fortement ; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d’épouvante.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALe troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, une nuée épaisse sur la montagne, et un son de trompe très fort, et tout le peuple qui était dans le camp trembla.
BPCLe troisième jour au matin, il y eut des tonnerres et des éclairs, une nuée épaisse sur la montagne et un son de trompe très fort : tout le peuple qui était dans le camp trembla.
JEROr le surlendemain, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne, ainsi qu’un très puissant son de trompe et, dans le camp, tout le peuple trembla.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLe troisième jour au matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne; le son de la trompette retentit fortement; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d’épouvante.
CHUEt c’est le troisième jour, quand c’est le matin, et c’est voix, éclairs, lourde nuée sur la montagne, et la voix du shophar, très forte. Tout le peuple tressaille dans le camp.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLe troisième jour, dès le matin, il y eut sur la montagne des tonnerres, des éclairs et une épaisse nuée. On entendit un fort son de trompe qui fit trembler tout le monde dans le camp.
S21Le matin du troisième jour, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne. Le son de la trompette retentit fortement et tout le peuple qui était dans le camp fut épouvanté.
KJFEt il arriva, au troisième jour le matin, qu’il y eut des tonnerres, et des éclairs et un nuage épais sur le mont, et le son de trompette extrêmement fort; si bien que tout le peuple qui était dans le camp, trembla.
LXXἐγένετο δὲ τῇ ἡμέρᾳ τῇ τρίτῃ γενηθέντος πρὸς ὄρθρον καὶ ἐγίνοντο φωναὶ καὶ ἀστραπαὶ καὶ νεφέλη γνοφώδης ἐπ’ ὄρους Σινα φωνὴ τῆς σάλπιγγος ἤχει μέγα καὶ ἐπτοήθη πᾶς ὁ λαὸς ὁ ἐν τῇ παρεμβολῇ.
VULiam advenerat tertius dies et mane inclaruerat et ecce coeperunt audiri tonitrua ac micare fulgura et nubes densissima operire montem clangorque bucinae vehementius perstrepebat timuit populus qui erat in castris
BHSוַיְהִי֩ בַיֹּ֨ום הַשְּׁלִישִׁ֜י בִּֽהְיֹ֣ת הַבֹּ֗קֶר וַיְהִי֩ קֹלֹ֨ת וּבְרָקִ֜ים וְעָנָ֤ן כָּבֵד֙ עַל־הָהָ֔ר וְקֹ֥ל שֹׁפָ֖ר חָזָ֣ק מְאֹ֑ד וַיֶּחֱרַ֥ד כָּל־הָעָ֖ם אֲשֶׁ֥ר בַּֽמַּחֲנֶֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !