×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Exode 17.11

Exode 17.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Exode 17.11  Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il baissait sa main, Amalek était le plus fort.

Segond dite « à la Colombe »

Exode 17.11  Lorsque Moïse élevait la main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il reposait la main, Amalec était le plus fort.

Nouvelle Bible Segond

Exode 17.11  Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; lorsqu’il reposait sa main, Amalec était le plus fort.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Exode 17.11  Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il baissait sa main, Amalek était le plus fort.

Segond 21

Exode 17.11  Lorsque Moïse levait la main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il baissait la main, Amalek était le plus fort.

Les autres versions

Bible du Semeur

Exode 17.11  Or, lorsque Moïse élevait la main pour prier, Israël avait l’avantage dans la bataille, et lorsqu’il la laissait retomber, Amalec l’emportait.

Traduction œcuménique de la Bible

Exode 17.11  Alors, quand Moïse élevait la main, Israël était le plus fort ; quand il reposait la main, Amaleq était le plus fort.

Bible de Jérusalem

Exode 17.11  Lorsque Moïse tenait ses mains levées, Israël l’emportait, et quand il les laissait retomber, Amaleq l’emportait.

Bible Annotée

Exode 17.11  Et il arriva que, lorsque Moïse tenait la main levée, Israël avait le dessus, et lorsqu’il laissait tomber sa main, Amalek avait le dessus.

John Nelson Darby

Exode 17.11  Et il arrivait, lorsque Moïse élevait sa main, qu’Israël avait le dessus ; et quand il reposait sa main, Amalek avait le dessus.

David Martin

Exode 17.11  Et il arrivait que lorsque Moïse élevait sa main, Israël était alors le plus fort ; mais quand il reposait sa main, alors Hamalec était le plus fort.

Osterwald

Exode 17.11  Et il arrivait, lorsque Moïse élevait sa main, qu’Israël était le plus fort, mais quand il reposait sa main, Amalek était le plus fort.

Auguste Crampon

Exode 17.11  Lorsque Moïse tenait sa main levée, Israël était le plus fort, et lorsqu’il laissait tomber sa main, Amalec était le plus fort.

Lemaistre de Sacy

Exode 17.11  Et lorsque Moïse tenait les mains élevées, Israël était victorieux ; mais lorsqu’il les abaissait un peu, Amalec avait l’avantage.

André Chouraqui

Exode 17.11  Et c’est quand Moshè lève sa main, Israël gagne. Mais quand il repose sa main, ’Amaléq gagne.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Exode 17.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Exode 17.11  וְהָיָ֗ה כַּאֲשֶׁ֨ר יָרִ֥ים מֹשֶׁ֛ה יָדֹ֖ו וְגָבַ֣ר יִשְׂרָאֵ֑ל וְכַאֲשֶׁ֥ר יָנִ֛יחַ יָדֹ֖ו וְגָבַ֥ר עֲמָלֵֽק׃

Versions étrangères

New Living Translation

Exode 17.11  As long as Moses held up the staff with his hands, the Israelites had the advantage. But whenever he lowered his hands, the Amalekites gained the upper hand.