×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 76.5

Psaumes 76.5 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 76.5  (76.6) Ils ont été dépouillés, ces héros pleins de courage, Ils se sont endormis de leur dernier sommeil ; Ils n’ont pas su se défendre, tous ces vaillants hommes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 76.5  Tu es plus majestueux, plus puissant Que les montagnes des ravisseurs.

Segond 21

Psaumes 76.5  Tu es plus majestueux, plus puissant que les montagnes riches en proies.

Les autres versions

Bible Annotée

Psaumes 76.5  Tu es brillant et magnifique Plus que les montagnes des ravisseurs !

John Nelson Darby

Psaumes 76.5  Les forts de cœur ont été dépouillés, ils ont dormi leur sommeil, et aucun des hommes vaillants n’a trouvé ses mains.

David Martin

Psaumes 76.5  Les plus courageux ont été étourdis, ils ont été dans un profond assoupissement, et aucun de ces hommes vaillants n’a trouvé ses mains.

Ostervald

Psaumes 76.5  Tu es brillant et magnifique, plus que les montagnes des ravisseurs.

Lausanne

Psaumes 76.5  Tu surpasses en éclat et en magnificence les montagnes des ravisseurs.

Vigouroux

Psaumes 76.5  Mes yeux ont devancé les veilles de la nuit ; j’ai été dans le trouble, et je ne pouvais parler.

Auguste Crampon

Psaumes 76.5  Tu resplendis dans ta majesté, sur les montagnes d’où tu fonds sur ta proie.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 76.5  Mes veux devançaient les veilles et les sentinelles de la nuit : j’étais plein de trouble, et je ne pouvais parler.

Zadoc Kahn

Psaumes 76.5  Les coeurs superbes furent frappés de stupeur, ils dormirent leur sommeil; tous les guerriers laissèrent tomber leurs bras défaillants.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 76.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 76.5  (76.4) נָ֭אֹור אַתָּ֥ה אַדִּ֗יר מֵֽהַרְרֵי־טָֽרֶף׃

La Vulgate

Psaumes 76.5  anticipaverunt vigilias oculi mei turbatus sum et non sum locutus