×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 63.2

Psaumes 63.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 63.2  (63.3) Ainsi je te contemple dans le sanctuaire, Pour voir ta puissance et ta gloire.

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 63.2  Ô Dieu ! tu es mon Dieu, je te cherche,
Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi,
Dans une terre aride, desséchée, sans eau.

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 63.2  (63:3) Ainsi je te contemple dans le sanctuaire, pour voir ta puissance et ta gloire.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 63.2  Ô Dieu ! tu es mon Dieu, je te cherche ; Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, Dans une terre aride, desséchée, sans eau.

Segond 21

Psaumes 63.2  Ô Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche. Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, dans une terre aride, desséchée, sans eau.

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 63.2  Ô Dieu, tu es mon Dieu ! C’est toi que je recherche.
Mon âme a soif de toi, mon corps même ne cesse de languir après toi
comme une terre aride, desséchée et sans eau.

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 63.2  Dieu, c’est toi mon Dieu ! Dès l’aube je te désire ;
mon âme a soif de toi ;
ma chair languit après toi,
dans une terre desséchée, épuisée, sans eau.

Bible de Jérusalem

Psaumes 63.2  Dieu, c’est toi mon Dieu, je te cherche, mon âme a soif de toi, après toi languit ma chair, terre sèche, altérée, sans eau.

Bible Annotée

Psaumes 63.2  Ô Dieu ! Tu es mon Dieu, je te cherche au point du jour ; Mon âme a soif de toi, ma chair languit après toi, Dans cette terre aride, desséchée, sans eau.

John Nelson Darby

Psaumes 63.2  voir ta force et ta gloire, comme je t’ai contemplé dans le lieu saint.

David Martin

Psaumes 63.2  Pour voir ta force et ta gloire, ainsi que je t’ai contemplé dans ton Sanctuaire.

Osterwald

Psaumes 63.2  Ô Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche au point du jour ; mon âme a soif de toi, ma chair te souhaite, dans cette terre aride, desséchée, sans eau,

Auguste Crampon

Psaumes 63.2  Ô Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aurore ; mon âme a soif de toi, ma chair languit après toi, dans une terre aride, desséchée et sans eau.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 63.2  Exaucez, ô Dieu ! la prière que je je vous offre avec ardeur : délivrez mon âme de la crainte de l’ennemi.

André Chouraqui

Psaumes 63.2  Elohîms, Éli, je te quête, mon être a soif de toi ; ma chair languit après toi. Sur une terre de reg, fatiguée, sans eau,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 63.2  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 63.2  (63.1) אֱלֹהִ֤ים׀ אֵלִ֥י אַתָּ֗ה אֲֽשַׁחֲ֫רֶ֥ךָּ צָמְאָ֬ה לְךָ֨׀ נַפְשִׁ֗י כָּמַ֣הּ לְךָ֣ בְשָׂרִ֑י בְּאֶֽרֶץ־צִיָּ֖ה וְעָיֵ֣ף בְּלִי־מָֽיִם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Psaumes 63.2  I have seen you in your sanctuary and gazed upon your power and glory.