×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 46.5

Psaumes 46.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Il a choisi dans nous son héritage ; savoir, la beauté de Jacob qu’il a aimée.
MARDieu est au milieu d’elle ; elle ne sera point ébranlée. Dieu lui donnera du secours dès le point du jour.
OSTLe fleuve et ses canaux réjouissent la cité de Dieu, le lieu saint des demeures du Très-Haut.
CAH(Il est) un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, le sanctuaire des demeures du Très-Haut.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRUn fleuve avec ses ruisseaux égaie la cité de Dieu, sanctuaire des demeures du Très-haut.
LAUIl y a un fleuve dont les canaux réjouissent la ville de Dieu, le saint lieu des demeures du Très-Haut.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYDieu est au milieu d’elle ; elle ne sera pas ébranlée. Dieu la secourra au lever du matin.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANIl est un fleuve dont les bras réjouissent la cité de Dieu, Ce lieu saint des demeures du Très-Haut.
ZAKDieu réside au milieu d’elle : elle ne sera point ébranlée, Dieu venant à son secours dès le lever de l’aurore.
VIGIl nous a choisis pour son héritage ; la beauté de Jacob qu’il a aimée.[46.5 Il a choisi en nous, etc. ; c’est-à-dire il nous a choisis parmi toutes les nations pour être son peuple. ― La beauté ou la gloire de Jacob, désigne dans plus d’un endroit de l’Ecriture le temple du Seigneur. Ainsi, cette seconde partie du verset veut dire : Le Seigneur a choisi aussi pour sa demeure le temple, dont Jacob, c’est-à-dire le peuple d’Israël, a droit de se glorifier ; et il l’a aimé, puisqu’il l’a préféré à toutes les autres demeures.]
FILUn fleuve réjouit la cité de Dieu par ses flots abondants; * le Très-Haut a sanctifié Son tabernacle.
LSG(46.6) Dieu est au milieu d’elle : elle n’est point ébranlée ; Dieu la secourt dès l’aube du matin.
SYNDieu est au milieu d’elle : elle ne sera point ébranlée. Dieu lui donne son secours dès l’aube du matin.
CRAUn fleuve réjouit de ses courants la cité de Dieu,
le sanctuaire où habite le Très-Haut.
BPCDieu est au milieu d’elle ; elle est inébranlable, - Dieu lui vient en aide dès le lever de l’aurore ;
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGIl est un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, Le sanctuaire des demeures du Très-Haut.
CHULe fleuve, ses canaux réjouissent la ville d’Elohîms, la plus sacrée des demeures du Suprême.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPUn fleuve - ses canaux réjouissent la cité - sanctifie les demeures du Très-Haut.
S21Les bras d’un fleuve réjouissent la ville de Dieu, le sanctuaire des demeures du Très-Haut.
KJFDieu est au milieu d’elle; elle ne se déplacera pas. Dieu lui donnera secours, et cela dès le point du jour.
LXXἐξελέξατο ἡμῖν τὴν κληρονομίαν αὐτοῦ τὴν καλλονὴν Ιακωβ ἣν ἠγάπησεν διάψαλμα.
VULelegit nobis hereditatem suam speciem Iacob quam dilexit diapsalma
BHS(46.4) נָהָ֗ר פְּלָגָ֗יו יְשַׂמְּח֥וּ עִיר־אֱלֹהִ֑ים קְ֝דֹ֗שׁ מִשְׁכְּנֵ֥י עֶלְיֹֽון׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !