×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 46.4

Psaumes 46.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Il nous a assujetti les peuples, et a mis les nations sous nos pieds.
MARLes ruisseaux de la rivière réjouiront la ville de Dieu, qui est le saint lieu où demeure le Souverain.
OSTQuand ses eaux mugiraient en bouillonnant, et que leur furie ferait trembler les montagnes. Sélah (pause).
CAHSes flots mugissent, se soulèvent, les montagnes tremblent par son élévation. Selah.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRQue leurs ondes grondent, et écument, et que leur fier courroux ébranle les montagnes ! (Pause)
LAUQue ses eaux mugissent, qu’elles bouillonnent, que les montagnes tremblent à cause de son orgueil. (Sélah.)
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYIl y a un fleuve dont les ruisseaux réjouissent la ville de Dieu, le saint lieu des demeures du Très-haut.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANQue les flots mugissent et jettent leur écume, Que les montagnes soient ébranlées par le soulèvement des vagues… [L’Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est notre haute retraite.] (Jeu d’instruments.)
ZAKLe fleuve... ! Ses ondes réjouissent la ville de Dieu, demeure sainte du Très- Haut.
VIGIl nous a assujetti les (des) peuples, et a mis les (des) nations sous nos pieds.
FILSes eaux ont fait un grand bruit, et ont été agitées; * les montagnes ont été ébranlées par Sa puissance.
LSG(46.5) Il est un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, Le sanctuaire des demeures du Très Haut.
SYNIl est un fleuve, dont les flots réjouissent la cité de Dieu, Le sanctuaire de la Demeure du Très- Haut.
CRAsi les flots de la mer s’agitent, bouillonnent,
et, dans leur furie, ébranlent les montagnes. — Séla.
BPCIl est un fleuve dont les eaux réjouissent dans la cité de Dieu, - c’est le sanctuaire des tabernacles du Très-haut ;
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGQuand les flots de la mer mugissent, écument, Se soulèvent jusqu’à faire trembler les montagnes. – Pause.
CHULes eaux effervescentes peuvent se bouleverser, et trembler les monts avec orgueil. Sèlah.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLeurs eaux peuvent mugir et bouillonner, se soulever jusqu’à ébranler les monts. Le Seigneur Sabaot est avec nous, le Dieu de Jacob s’est fait pour nous forteresse.
S21et que les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu’à faire trembler les montagnes. –   Pause.
KJFIl y a une rivière et ses ruisseaux égaieront la cité de Dieu, le saint lieu des tabernacles du Très-Haut.
LXXὑπέταξεν λαοὺς ἡμῖν καὶ ἔθνη ὑπὸ τοὺς πόδας ἡμῶν.
VULsubiecit populos nobis et gentes sub pedibus nostris
BHS(46.3) יֶהֱמ֣וּ יֶחְמְר֣וּ מֵימָ֑יו יִֽרְעֲשֽׁוּ־הָרִ֖ים בְּגַאֲוָתֹ֣ו סֶֽלָה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !