×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 143.3

Psaumes 143.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 143.3  L’ennemi poursuit mon âme, Il foule à terre ma vie ; Il me fait habiter dans les ténèbres, Comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 143.3  L’ennemi poursuit mon âme,
Il écrase à terre ma vie ;
Il me fait habiter dans les ténèbres,
Comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 143.3  L’ennemi me poursuit, il écrase ma vie à terre ; il me fait habiter dans les ténèbres, comme les gens d’autrefois qui sont morts.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 143.3  L’ennemi poursuit mon âme, Il foule à terre ma vie ; Il me fait habiter dans les ténèbres, Comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Segond 21

Psaumes 143.3  L’ennemi me poursuit, il veut me terrasser ; il me fait habiter dans les ténèbres comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 143.3  Un ennemi me poursuit sans relâche,
et il veut écraser ma vie à terre,
il me fait demeurer dans les ténèbres
comme les morts des temps passés.

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 143.3  L’ennemi m’a persécuté,
il m’a terrassé, écrasé ;
il m’a fait habiter dans les ténèbres,
comme les morts des temps passés.

Bible de Jérusalem

Psaumes 143.3  L’ennemi pourchasse mon âme, contre terre il écrase ma vie ; il me fait habiter dans les ténèbres comme ceux qui sont morts à jamais ;

Bible Annotée

Psaumes 143.3  Car l’ennemi poursuit mon âme ; Il foule à terre ma vie, Il me fait habiter dans les ténèbres, Comme ceux qui sont morts dès longtemps ;

John Nelson Darby

Psaumes 143.3  Car l’ennemi poursuit mon âme, il foule ma vie par terre ; il me fait habiter dans des lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

David Martin

Psaumes 143.3  Car l’ennemi poursuit mon âme ; il a foulé ma vie par terre ; il m’as mis aux lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Osterwald

Psaumes 143.3  Car l’ennemi poursuit mon âme ; il foule à terre ma vie ; il me fait habiter dans les ténèbres, comme ceux qui sont morts dès longtemps.

Auguste Crampon

Psaumes 143.3  L’ennemi en veut à mon âme, il foule à terre ma vie ; il me relègue dans les lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 143.3  Seigneur ! qu’est-ce que l’homme, pour vous être fait connaître à lui ? ou qu’est-ce que le fils de l’homme, pour qui vous faites paraître tant d’estime ?

André Chouraqui

Psaumes 143.3  Oui, l’ennemi persécute mon être, il accable à terre ma vie ; il me fait habiter les ténèbres, comme les morts, en pérennité.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 143.3  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 143.3  כִּ֥י רָ֘דַ֤ף אֹויֵ֨ב׀ נַפְשִׁ֗י דִּכָּ֣א לָ֭אָרֶץ חַיָּתִ֑י הֹושִׁיבַ֥נִי בְ֝מַחֲשַׁכִּ֗ים כְּמֵתֵ֥י עֹולָֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Psaumes 143.3  My enemy has chased me. He has knocked me to the ground. He forces me to live in darkness like those in the grave.