×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 141.5

Psaumes 141.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Je considérais à ma droite, et je regardais à ma gauche ; et il n’y avait personne qui me connût : il ne m’est resté aucun moyen de fuir ; et nul ne cherche à sauver ma vie.
MARQue le juste me frappe, [ce me sera] une faveur : et qu’il me réprimande, [ce me sera] un baume excellent ; il ne blessera point ma tête ; car même encore ma requête [sera pour eux] en leurs calamités.
OSTQue le juste me frappe, ce me sera une faveur ; qu’il me reprenne, ce sera de l’huile sur ma tête ; elle ne se détournera pas, car encore je prierai pour lui dans ses calamités.
CAHQue le juste me frappe - c’est une bienveillance ; qu’il me reprenne, ce sera une huile précieuse ; ma tête ne s’y refusera pas, quelque fréquent que ce soit, et ma prière est contre leur méchanceté.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRQue le Juste me frappe, c’est amour ; qu’il me châtie, c’est de l’huile sur ma tête ; que ma tête ne se refuse pas, si ses coups se répètent ! Mais par mes prières je m’élève contre leur malice.
LAUQue le juste me frappe, c’est une grâce ; et qu’il me reprenne, c’est de l’huile sur [ma] tête : ma tête ne la refusera pas ; car encore je prierai dans sa{Héb. dans leur.} calamité.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYQue le juste me frappe, c’est une faveur ; qu’il me reprenne, c’est une huile excellente ; ma tête ne la refusera pas, car ma prière sera encore là dans leurs calamités.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANQue le juste me frappe, c’est une faveur ; Qu’il me reprenne, c’est de l’huile sur ma tête ; Ma tête ne s’y refusera pas… Car même en face de leurs méchancetés, je ne sais que prier !
ZAKQue le juste m’assène des coups, c’est une preuve d’amour ; qu’il me châtie, c’est comme de l’huile sur la tête, à laquelle ma tête ne se soustrait point ; mais certes de façon constante ma prière s’élèvera contre leurs méchancetés.
VIGJe considérais à ma droite, et je regardais, et il n’y avait personne qui me connût. Tout moyen de m’enfuir m’est ôté, et nul ne cherche à sauver ma vie (qui s’enquière de mon âme).[141.5 ; 141.8 Mon âme, ma personne, moi.]
FILQue le juste me reprenne et me corrige avec charité; * mais l’huile du pécheur ne parfumera point ma tête, car j’opposerai encore ma prière à tout ce qui flatte leur cupidité. *
LSGQue le juste me frappe, c’est une faveur ; Qu’il me châtie, c’est de l’huile sur ma tête : Ma tête ne se détournera pas ; Mais de nouveau ma prière s’élèvera contre leur méchanceté.
SYNQue le juste me frappe, ce sera une faveur pour moi ; Qu’il me reprenne, ce sera de l’huile sur ma tête ; Ma tête ne se détournera pas ! Car, même en face des persécutions des méchants. Je ne fais que prier.
CRAQue le juste me frappe, c’est une faveur ;
qu’il me reprenne, c’est un parfum sur ma tête ;
ma tête ne le refusera pas,
car alors je n’opposerai que ma prière à leurs mauvais desseins.
BPCQue le juste me frappe et que l’homme pieux me reprenne. - Mais que l’huile des impies n’oigne point ma tête. - Oui, ma prière sera persévérante contre leurs méchancetés.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGQue le juste me frappe, c’est une faveur ; Qu’il me châtie, c’est de l’huile sur ma tête : Ma tête ne se détournera pas ; Mais de nouveau ma prière s’élèvera contre leur méchanceté.
CHUQue le juste m’assomme, il me corrige par chérissement ; il ne refuse pas l’huile de tête à ma tête. Oui, ma prière se poursuit contre leurs maléfices.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPPlutôt le reproche et la gifle méritée, que l’huile des méchants pour pommader ma tête! Ma prière témoigne contre leurs méfaits.
S21Si le juste me frappe, c’est une faveur ; s’il me corrige, c’est de l’huile sur ma tête : elle ne s’y refusera pas, mais je continuerai de prier face à leurs méchancetés.
KJFQue l’homme droit me frappe, ce me sera une faveur; et qu’il me reprenne, ce sera une huile excellente qui ne cassera pas ma tête; car même ma prière sera encore dans leurs calamités.
LXXκατενόουν εἰς τὰ δεξιὰ καὶ ἐπέβλεπον ὅτι οὐκ ἦν ὁ ἐπιγινώσκων με ἀπώλετο φυγὴ ἀπ’ ἐμοῦ καὶ οὐκ ἔστιν ὁ ἐκζητῶν τὴν ψυχήν μου.
VULconsiderabam ad dexteram et videbam et non erat qui cognosceret me periit fuga a me et non est qui requirit animam meam
BHSיֶֽהֶלְמֵֽנִי־צַדִּ֨יק׀ חֶ֡סֶד וְֽיֹוכִיחֵ֗נִי שֶׁ֣מֶן רֹ֭אשׁ אַל־יָנִ֣י רֹאשִׁ֑י כִּי־עֹ֥וד וּ֝תְפִלָּתִ֗י בְּרָעֹותֵיהֶֽם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !