×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 132.3

Psaumes 132.3 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC c’est comme la rosée du mont Hermon, qui descend sur la montagne de Sion. Car c’est là que le Seigneur a ordonné que fût la bénédiction et la vie jusque dans l’éternité.
MARSi j’entre au Tabernacle de ma maison, [et] si je monte sur le lit où je couche ;
OSTSi j’entre sous l’abri de ma maison, et si je monte sur le lit où je repose ;
CAHJe n’entrerai pas sous la tente de ma maison, je ne monterai pas sur mon lit de repos,
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGR« Je ne rentre point sous le toit de ma maison, et je ne monte point vers le lit où je repose ;
LAUCertainement je n’entrerai pas sous l’abri{Héb. sous la tente.} de ma maison, je ne monterai pas dans la couche de mon lit,
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYSi j’entre dans la demeure de ma maison, si je monte sur le lit où je couche,
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANNon, je n’entrerai pas dans la tente où j’habite,
Je ne monterai pas sur le lit où je repose,
ZAK“ Si j’entre dans la tente qui me sert de demeure, si je monte sur le lit qui me sert de couche,
VIGC’est comme la rosée de (d’) l’Hermon, qui descend sur la montagne de Sion. Car (Puisque) c’est là que le Seigneur a envoyé sa (établi la) bénédiction et la vie à jamais. [132.3 Et celle ; mot évidemment sous-entendus ; car le Psalmiste ne pouvait nullement ignorer que la rosée qui descendait du mont Hermon, situé au-delà du Jourdain, ne pouvait tomber sur la montagne de Sion, située en deçà de ce fleuve, et à plus de cinquante lieues d’Hermon. D’ailleurs ce genre d’ellipse n’est pas rare dans les écrivains sacrés. ― « Cet hymne national, destiné à être chanté pendant les réjouissances publiques, ainsi que le prouvent les deux derniers versets, s’arrondit avec une grâce parfaite, dit Herder. De l’image de l’huile précieuse qui coule de la tête du grand prêtre sur toute sa personne, le poète passe à celle de la rosée qui descend de la plus haute des montagnes, puis il s’arrête sur le tableau de la prospérité de Sion. N’est-ce pas là la véritable marche de l’ode ? Le grand prêtre Aaron lui-même n’est-il pas l’image d’un frère gracieux et paisible, que son frère oint de tout l’éclat d’Israël avec la bienveillance de Dieu ? »]
FILJe n’entrerai pas dans ma maison, * je ne monterai pas sur ma couche,
LSGJe n’entrerai pas dans la tente où j’habite, Je ne monterai pas sur le lit où je repose,
SYN« Je n’entrerai pas dans la tente où j’habite, Et je ne monterai pas sur le lit où je repose ;
CRA« Je n’entrerai pas dans la tente où j’habite,
je ne monterai pas sur le lit où je repose ;
BPC“Non, jamais je n’entrerai sous la tente, ma demeure, - ni ne monterai me reposer sur ma couche,
JER"Point n’entrerai sous la tente, ma maison, point ne monterai sur le lit de mon repos,
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJe n’entrerai pas dans la tente où j’habite, Je ne monterai pas sur le lit où je repose,
CHU« Je ne viendrai pas dans la tente de ma maison, je ne monterai pas sur le matelas de ma couche.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDP“Je n’entrerai pas dans ma maison de toile, je ne monterai pas sur le lit où je me couche,
S21« Je n’entrerai pas dans ma maison, je ne monterai pas sur mon lit,
KJFAssurément je n’entrerai ni dans le tabernacle de ma maison, ni ne monterai dans mon lit;
LXXὡς δρόσος Αερμων ἡ καταβαίνουσα ἐπὶ τὰ ὄρη Σιων ὅτι ἐκεῖ ἐνετείλατο κύριος τὴν εὐλογίαν καὶ ζωὴν ἕως τοῦ αἰῶνος.
VULsicut ros Hermon qui descendit in montes Sion quoniam illic mandavit Dominus benedictionem et vitam usque in saeculum
BHSאִם־אָ֭בֹא בְּאֹ֣הֶל בֵּיתִ֑י אִם־אֶ֝עֱלֶ֗ה עַל־עֶ֥רֶשׂ יְצוּעָֽי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !