×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 122.2

Psaumes 122.2 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 122.2  Nos pieds s’arrêtent Dans tes portes, Jérusalem !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 122.2  Nos pieds s’arrêtent Dans tes portes, Jérusalem !

Segond 21

Psaumes 122.2  Nos pas se sont arrêtés dans tes portes, Jérusalem !

Les autres versions

Bible Annotée

Psaumes 122.2  Nos pieds se sont arrêtés Dans tes portes, Jérusalem !

John Nelson Darby

Psaumes 122.2  Nos pieds se tiendront dans tes portes, ô Jérusalem !

David Martin

Psaumes 122.2  Nos pieds se sont arrêté en tes portes, ô Jérusalem !

Ostervald

Psaumes 122.2  Nos pieds s’arrêtent dans tes portes, ô Jérusalem !

Lausanne

Psaumes 122.2  Nos pieds s’arrêtent dans tes portes, ô Jérusalem !

Vigouroux

Psaumes 122.2  (Voyez,) Comme les yeux des serviteurs (esclaves) sont fixés sur les mains de leurs maîtres, et comme les yeux de la (d’une) servante sont fixés sur les mains de sa maîtresse, ainsi nos yeux sont tournés vers le Seigneur notre Dieu, jusqu’à ce qu’il ait pitié de nous.

Auguste Crampon

Psaumes 122.2  Enfin ! Nos pieds s’arrêtent à tes portes, Jérusalem !

Lemaistre de Sacy

Psaumes 122.2  Comme les yeux des serviteurs sont attentifs sur les mains de leurs maîtres ; et comme les yeux de la servante sont attentifs sur les mains de sa maîtresse ; de même nos yeux sont fixés vers le Seigneur, notre Dieu, en attendant qu’il ait pitié de nous.

Zadoc Kahn

Psaumes 122.2  Nos pieds s’arrêtent dans tes portiques, ô Jérusalem,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 122.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 122.2  עֹ֭מְדֹות הָי֣וּ רַגְלֵ֑ינוּ בִּ֝שְׁעָרַ֗יִךְ יְרוּשָׁלִָֽם׃

La Vulgate

Psaumes 122.2  ecce sicut oculi servorum in manibus dominorum suorum sicut oculi ancillae in manibus dominae eius ita oculi nostri ad Dominum Deum nostrum donec misereatur nostri