×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 112.1

Psaumes 112.1 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 112.1  Louez l’Éternel ! Heureux l’homme qui craint l’Éternel, Qui trouve un grand plaisir à ses commandements.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 112.1  Louez l’Éternel ! Heureux l’homme qui craint l’Éternel, Qui trouve un grand plaisir à ses commandements.

Segond 21

Psaumes 112.1  Louez l’Éternel ! Heureux l’homme qui craint l’Éternel, qui trouve un grand plaisir à ses commandements.

Les autres versions

King James en Français

Psaumes 112.1  Louez le SEIGNEUR. Béni est l’homme qui craint le SEIGNEUR, qui se plait grandement en ses commandements.

Bible Annotée

Psaumes 112.1  Louez l’Éternel ! Aleph. Heureux l’homme qui craint l’Éternel, Beth. Qui trouve un grand plaisir à ses commandements !

John Nelson Darby

Psaumes 112.1  Bienheureux l’homme qui craint l’Éternel et qui prend un grand plaisir en ses commandements !

David Martin

Psaumes 112.1  Louez l’Éternel. [Aleph.] Bienheureux est l’homme qui craint l’Éternel, [Beth.] et qui prend un singulier plaisir en ses commandements !

Ostervald

Psaumes 112.1  Louez l’Éternel ! Heureux l’homme qui craint l’Éternel, qui prend tout son plaisir en ses commandements !

Lausanne

Psaumes 112.1  Célébrez l’Éternel ! Heureux l’homme qui craint l’Éternel et qui prend un grand plaisir en ses commandements.

Vigouroux

Psaumes 112.1  Alleluia. Louez le Seigneur, vous ses serviteurs (enfants), louez le nom du Seigneur.[112 Ce psaume qui a, pour le fond, des analogies avec le cantique d’Anne, voir 1 Rois, chapitre 2, et avec le Magnificat, est un hymne de louange à Dieu. ― Il commence le Hallel que les Juifs récitent aux trois grandes fêtes de l’année, à la fête de la Dédicace aux Néoménies. Les autres Psaumes du Hallel sont du 113 au 117 et le 125, lequel est appelé spécialement le grand Hallel. ― Le Psaume 112 et très régulier, il renferme trois strophes, versets 1 à 3 ; 4 à 6 ; 7 à 9 ; et est très facile à comprendre. La 1re strophe est une invitation à louer Dieu ; la 2e exalte la grandeur du Très-Haut ; la 3e, établissant un contraste entre cette élévation et la bonté divine, loue le Seigneur de ce qu’il s’abaisse jusqu’aux petits et aux faibles pour les soutenir et les consoler.] [112.1 Enfants (pueri) ; c’est aussi le sens des Septante ; mais l’hébreu, le chaldéen, le syriaque et les anciens interprètes grecs, Aquila, Symmaque, Théodotion, lisent serviteurs ; et c’est aussi serviteurs que portent la Vulgate et les Septante dans un endroit parallèle, voir Psaumes, 134, 1.]

Auguste Crampon

Psaumes 112.1  Alleluia ! Aleph. Heureux l’homme qui craint Yahweh, Beth. qui met toute sa joie à observer ses préceptes !

Lemaistre de Sacy

Psaumes 112.1  Alléluia. Louez le Seigneur, vous qui êtes ses serviteurs ; louez le nom du Seigneur.

Zadoc Kahn

Psaumes 112.1  Alléluia ! Heureux l’homme qui craint l’Eternel, qui prend grand plaisir à ses commandements !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 112.1  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 112.1  הַ֥לְלוּ יָ֨הּ׀ אַשְׁרֵי־אִ֭ישׁ יָרֵ֣א אֶת־יְהוָ֑ה בְּ֝מִצְוֹתָ֗יו חָפֵ֥ץ מְאֹֽד׃

La Vulgate

Psaumes 112.1  alleluia laudate pueri Dominum laudate nomen Domini

La Septante

Psaumes 112.1  αλληλουια αἰνεῖτε παῖδες κύριον αἰνεῖτε τὸ ὄνομα κυρίου.