Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 2.13

Job 2.13 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ils demeurèrent avec lui assis sur la terre durant sept jours et durant sept nuits, et nul d’eux ne lui dit aucune parole : car ils voyaient que sa douleur était excessive.
MAREt ils s’assirent à terre avec lui, pendant sept jours et sept nuits, et nul d’eux ne lui dit rien, parce qu’ils voyaient que sa douleur était fort grande.
OSTPuis ils restèrent assis à terre avec lui, sept jours et sept nuits, et aucun d’eux ne lui dit une parole, car ils voyaient que sa douleur était fort grande.
CAHIls s’assirent auprès de lui par terre, sept jours et sept nuits, nul ne lui dit une parole, car ils virent combien sa douleur était grande.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt ils furent assis avec lui sur la terre, sept jours et sept nuits, et aucun d’eux ne lui disait une parole, car ils voyaient que sa douleur était très grande.
LAUEt ils se tinrent assis avec lui à terre sept jours et sept nuits ; et aucun [d’eux] ne lui dit mot, parce qu’ils voyaient que sa douleur était très grande.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt ils s’assirent avec lui à terre sept jours et sept nuits, et nul ne lui dit une parole, car ils voyaient que sa douleur était très-grande.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANIls restèrent assis sur la terre près de lui, sept jours et sept nuits ; aucun d’eux ne lui disait une parole, parce qu’ils voyaient que sa douleur était très grande.
ZAKDurant sept jours et sept nuits, ils restèrent avec lui, assis à terre : personne n’osait lui adresser la parole, car ils voyaient combien la douleur était accablante.
VIGEt ils se tinrent assis à terre avec lui sept jours et sept nuits, et nul ne lui dit une parole, car ils voyaient que sa douleur était extrême (violente). [2.13 Le deuil durait sept jours ; mais il ne faut pas croire que les amis de Job ne l’aient pas quitté un seul instant, pendant tout ce temps, et qu’ils ne lui avaient pas adressé une seule parole. Ce sont là des expressions hyperboliques que l’on trouve assez souvent dans la Bible, et en général dans les écrivains orientaux. ― Ils s’assirent avec lui. Quand ils le voient, ils le saluent à distance, avec ces marques extraordinaires de douleur qui sont en usage en Orient, et ils passent sept jours et sept nuits sans proférer une parole. Ce silence si prolongé prouve qu’à la vue de tant de maux, ils ne sentent pas la force de le consoler. Il faut que Job ouvre le premier la bouche, et ne recevant d’eux aucun mot d’encouragement, il ne peut qu’exhaler ses plaintes.]
FILEt ils se tinrent assis à terre avec lui sept jours et sept nuits, et nul ne lui dit une parole, car ils voyaient que sa douleur était extrême.
LSGEt ils se tinrent assis à terre auprès de lui sept jours et sept nuits, sans lui dire une parole, car ils voyaient combien sa douleur était grande.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEt ils se tinrent assis à terre auprès de lui sept jours et sept nuits, sans qu’aucun d’eux lui dit une parole, parce qu’ils voyaient combien sa douleur était excessive.
BPCPuis ils s’assirent à terre près de lui sept jours et sept nuits et ils ne lui disaient rien, car ils voyaient que sa douleur était très grande.
JERPuis, s’asseyant à terre près de lui, ils restèrent ainsi durant sept jours et sept nuits. Aucun ne lui adressa la parole, au spectacle d’une si grande douleur.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGEt ils se tinrent assis à terre auprès de lui sept jours et sept nuits, sans lui dire une parole, car ils voyaient combien sa douleur était grande.
CHUIls siègent avec lui à terre sept jours et sept nuits. Nul ne lui dit une parole : oui, ils voient que la douleur est très grande.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIls restèrent ainsi sept jours et sept nuits près de lui, assis par terre. Aucun d’eux ne lui adressait la parole, car ils voyaient combien grande était sa douleur.
S21Pendant 7 jours et 7 nuits, ils restèrent assis par terre à côté de lui, sans lui dire un mot, car ils voyaient à quel point sa douleur était grande.
KJFAinsi ils s’assirent par terre avec lui, sept jours et sept nuits, et nul ne lui dit un mot, car ils voyaient que sa douleur était très grande.
LXXπαρεκάθισαν αὐτῷ ἑπτὰ ἡμέρας καὶ ἑπτὰ νύκτας καὶ οὐδεὶς αὐτῶν ἐλάλησεν ἑώρων γὰρ τὴν πληγὴν δεινὴν οὖσαν καὶ μεγάλην σφόδρα.
VULet sederunt cum eo in terram septem diebus et septem noctibus et nemo loquebatur ei verbum videbant enim dolorem esse vehementem
BHSוַיֵּשְׁב֤וּ אִתֹּו֙ לָאָ֔רֶץ שִׁבְעַ֥ת יָמִ֖ים וְשִׁבְעַ֣ת לֵילֹ֑ות וְאֵין־דֹּבֵ֤ר אֵלָיו֙ דָּבָ֔ר כִּ֣י רָא֔וּ כִּֽי־גָדַ֥ל הַכְּאֵ֖ב מְאֹֽד׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !