×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 17.7

Job 17.7 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Job 17.7  Mon œil est obscurci par la douleur ; Tous mes membres sont comme une ombre.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Job 17.7  Mon œil est obscurci par la douleur ; Tous mes membres sont comme une ombre.

Segond 21

Job 17.7  Ma vue est affaiblie par l’exaspération, tous mes membres sont pareils à une ombre.

Les autres versions

Bible Annotée

Job 17.7  Tellement que mes yeux sont éteints par le chagrin, Et que mes traits sont tous comme de l’ombre.

John Nelson Darby

Job 17.7  Mon œil est terni par le chagrin, et mes membres sont tous comme une ombre.

David Martin

Job 17.7  Mon œil est terni de dépit, et tous les membres de mon corps sont comme une ombre.

Ostervald

Job 17.7  Et mon œil s’est consumé de chagrin, et tous mes membres sont comme une ombre.

Lausanne

Job 17.7  Aussi mon œil est affaibli par le chagrin, et mes membres ressemblent tous à une ombre.

Vigouroux

Job 17.7  L’indignation m’obscurcit les yeux, et mes membres sont comme réduits à rien.

Auguste Crampon

Job 17.7  Mon œil est voilé par le chagrin, et tous mes membres ne sont plus qu’une ombre.

Lemaistre de Sacy

Job 17.7  Le chagrin m’obscurcit les yeux, et les membres de mon corps sont comme réduits à rien.

Zadoc Kahn

Job 17.7  Mes yeux sont éteints par le chagrin, et tous mes organes sont comme une ombre.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Job 17.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Job 17.7  וַתֵּ֣כַהּ מִכַּ֣עַשׂ עֵינִ֑י וִֽיצֻרַ֖י כַּצֵּ֣ל כֻּלָּֽם׃

La Vulgate

Job 17.7  caligavit ab indignatione oculus meus et membra mea quasi in nihili redacta sunt