×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 17.1

Job 17.1 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Job 17.1  Mon souffle se perd, Mes jours s’éteignent, Le sépulcre m’attend.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Job 17.1  Mon souffle se perd, Mes jours s’éteignent, Le sépulcre m’attend.

Segond 21

Job 17.1  « Mon souffle se perd, mes jours s’éteignent, la tombe m’attend.

Les autres versions

Bible Annotée

Job 17.1  Mon souffle s’en va, mes jours sont éteints, La tombe seule est à moi.

John Nelson Darby

Job 17.1  Mon souffle est corrompu, mes jours s’éteignent : pour moi sont les sépulcres !

David Martin

Job 17.1  Mes esprits se dissipent, mes jours vont être éteints, le sépulcre [m’attend].

Ostervald

Job 17.1  Mon souffle se perd ; mes jours s’éteignent ; le tombeau m’attend !

Lausanne

Job 17.1  Mon souffle est épuisé, mes jours s’éteignent, les sépulcres m’attendent.

Vigouroux

Job 17.1  Mon souffle (esprit) va s’épuiser, mes jours vont être abrégés, et il ne me reste plus que (un) le tombeau.[17.1 Mon esprit ; c’est-à-dire ma force vitale.]

Auguste Crampon

Job 17.1  Mon souffle s’épuise, mes jours s’éteignent, il ne me reste plus que le tombeau.

Lemaistre de Sacy

Job 17.1  Toutes mes forces sont épuisées, mes jours ont été abrégés  ; et il ne me reste plus que le tombeau.

Zadoc Kahn

Job 17.1  Mon âme est meurtrie, mes jours s’éteignent, la tombe m’attend.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Job 17.1  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Job 17.1  רוּחִ֣י חֻ֭בָּלָה יָמַ֥י נִזְעָ֗כוּ קְבָרִ֥ים לִֽי׃

La Vulgate

Job 17.1  spiritus meus adtenuabitur dies mei breviabuntur et solum mihi superest sepulchrum