×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Job 1.13

Job 1.13 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Un jour donc que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient ensemble dans la maison de leur frère aîné,
MARIl arriva donc un jour, comme les fils et les filles [de Job] mangeaient et buvaient dans la maison de leur frère aîné,
OSTIl arriva donc qu’un jour, comme ses fils et ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné, un messager vint vers Job,
CAHIl arriva un jour que ses fils et ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné ;
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt, le jour où ses fils et ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère premier-né,
LAUEt il arriva, un jour, que les fils et les filles de Job mangeaient, et buvaient du vin dans la maison de leur frère premier-né ;
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt, un jour, il arriva que ses fils et ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère premier-né ;
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANIl arriva, un jour où ses fils et ses filles mangeaient et buvaient chez leur frère aîné,
ZAKUn jour donc que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné,
VIGUn jour donc que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient dans la maison de leur frère aîné,[1.13 3° Job subit sept épreuves consécutives : les quatre premières l’atteignent dans ses biens et dans ses enfants, la cinquième dans son corps ; la sixième et la septième sont des épreuves morales. Les quatre premières ne se passent pas sous ses yeux, il en reçoit la nouvelle par quatre messagers de malheur : 1° Les Sabéens, dans un razzia, lui enlèvent tous ses troupeaux de bœuf et d’ânes, chapitre 1, versets 13 à 15 ; ― 2° la foudre fait périr ses brebis, chapitre 1, verset 16 ; ― 3° les Chaldéens, dans une razzia, lui enlèvent ses chameaux, sa plus grande richesse, chapitre 1, verset 17 ; ― 4° un vent violent renverse la maison où tous ses enfants étaient réunis pour prendre part au festin que leur offrait leur frère aîné, et les écrase tous, chapitre 1, versets 18 et 19. ― Job a écouté en silence le récit des trois premiers malheurs, mais, au quatrième, lorsqu’il apprend la mort de ses fils, il ne peut plus contenir sa douleur ; toutefois elle ne sert qu’à faire ressortir davantage la solidité de sa vertu, car elle ne lui arrache que ces paroles admirables, qui sont l’expression même de sa résignation et qui feront à jamais l’admiration des hommes : « Nu, je suis sorti du sein de ma mère, nu j’y retournerai ; Dieu m’a donné, Dieu m’a ôté ; que le nom du Seigneur soit béni ! »]
FILUn jour donc que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient dans la maison de leur frère aîné,
LSGUn jour que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné,
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAOr un jour que ses fils et ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné,
BPCIl advint un jour que ses fils et ses filles étaient à manger et à boire du vin dans la maison de leur frère aîné.
JERLe jour où les fils et les filles de Job étaient en train de manger et de boire chez leur frère aîné,
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGUn jour que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné,
CHUEt c’est le jour, ses fils et ses filles mangent et boivent du vin dans la maison de leur frère aîné.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPUn jour que les fils et les filles de Job étaient en train de manger et de boire du vin dans la maison de leur frère aîné,
S21Alors qu’un jour les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient du vin chez leur frère aîné,
KJFEt il arriva un jour, lorsque ses fils et ses filles étaient en train de manger et boire du vin dans la maison du frère aîné,
LXXκαὶ ἦν ὡς ἡ ἡμέρα αὕτη οἱ υἱοὶ Ιωβ καὶ αἱ θυγατέρες αὐτοῦ ἔπινον οἶνον ἐν τῇ οἰκίᾳ τοῦ ἀδελφοῦ αὐτῶν τοῦ πρεσβυτέρου.
VULcum autem quadam die filii et filiae eius comederent et biberent vinum in domo fratris sui primogeniti
BHSוַיְהִ֖י הַיֹּ֑ום וּבָנָ֨יו וּבְנֹתָ֤יו אֹֽכְלִים֙ וְשֹׁתִ֣ים יַ֔יִן בְּבֵ֖ית אֲחִיהֶ֥ם הַבְּכֹֽור׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !