×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Néhémie 2.3

Néhémie 2.3 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC et je dis au roi : Ô roi, que votre vie soit éternelle ! Pourquoi mon visage ne serait-il pas abattu, puisque la ville où sont les tombeaux de mes pères est toute déserte, et que ses portes ont été brûlées ?
MAREt je répondis au Roi : Que le Roi vive éternellement ! Comment mon visage ne serait-il pas mauvais, puisque la ville qui est le lieu des sépulcres de mes pères, demeure désolée, et que ses portes ont été consumées par le feu ?
OSTEt je répondis au roi : Que le roi vive à jamais ! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, quand la ville, lieu des tombeaux de mes pères, demeure désolée, et que ses portes ont été consumées par le feu ?
CAHJe dis au roi : Vive le roi éternellement ! Pourquoi n’aurais-je pas le visage triste, quand la cité qui est la maison des tombeaux de mes pères est dévastée et ses portes consumées par le feu ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt je dis au roi : Que le roi vive éternellement ! Comment n’aurais-je pas un air triste quand la cité, sépulture de mes pères, gît désolée, et que le feu a consumé ses portes ?
LAUEt je dis au roi : Que le roi vive à perpétuité ! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, quand la ville, lieu des sépulcres de mes pères, est détruite, et que ses portes sont dévorées par le feu ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt je dis au roi : Que le roi vive à toujours ! Pourquoi mon visage ne serait-il pas triste, quand la ville, le lieu des sépulcres de mes pères, est dévastée, et que ses portes sont consumées par le feu.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANet dis au roi : Que le roi vive éternellement ! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, lorsque la ville où sont les sépulcres de mes pères est dévastée, et que ses portes ont été dévorées par le feu ?
ZAKet je répondis au roi : “ Que le roi vive éternellement ! Comment n’aurai-je pas l’air affligé, alors que la ville, lieu de sépulture de mes pères, est en ruines et que ses portes sont consumées par le feu ? ”
VIGet je dis au roi : O roi, que votre vie soit éternelle. Pourquoi mon visage ne serait-il pas abattu, puisque la ville où sont les tombeaux de mes pères est déserte, et que ses portes ont été brûlées ?
FILet je dis au roi : O roi, que votre vis soit éternelle. Pourquoi mon visage ne serait-il pas abattu, puisque la ville où sont les tombeaux de mes pères est déserte, et que ses portes ont été brûlées?
LSGet je répondis au roi : Que le roi vive éternellement ! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, lorsque la ville où sont les sépulcres de mes pères est détruite et que ses portes sont consumées par le feu ?
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAet je répondis au roi : “Que le roi vive éternellement ! Comment mon visage ne serait-il pas triste, lorsque la ville où sont les sépulcres de mes pères est dévastée et que ses portes sont consumées par le feu ?”
BPCJe fus très effrayé, et je répondis au roi : “Que le roi vive éternellement ! Comment mon visage ne serait-il pas triste, lorsque la ville où sont les sépulcres de mes pères est dévastée et que ses portes sont consumées par le feu ?”
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGet je répondis au roi : Que le roi vive éternellement ! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, lorsque la ville où sont les sépulcres de mes pères est détruite et que ses portes sont consumées par le feu ?
CHUJe dis au roi : « Vive le roi en pérennité ! Pourquoi mes faces ne seraient-elles pas mal, quand la ville, la maison des sépulcres de mes pères, est dévastée, ses portes mangées par le feu ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPje dis au roi: - “Que le roi vive à jamais! Comment ne serais-je pas triste alors que la ville où se trouvent les tombes de mes ancêtres est en ruines et que ses portes ont été brûlées par le feu?”
S21je lui ai répondu : « Que le roi vive toujours ! Comment pourrais-je avoir bonne mine lorsque la ville qui abrite les tombeaux de mes ancêtres est en ruine et que ses portes ont été dévorées par le feu ? »
KJFEt je répondis au roi: Que le roi vive à jamais! Comment n’aurais-je pas mauvais visage, quand la ville, lieu des tombeaux de mes pères, demeure désolée, et que ses portes ont été consumées par le feu?
LXXκαὶ εἶπα τῷ βασιλεῖ ὁ βασιλεὺς εἰς τὸν αἰῶνα ζήτω διὰ τί οὐ μὴ γένηται πονηρὸν τὸ πρόσωπόν μου διότι ἡ πόλις οἶκος μνημείων πατέρων μου ἠρημώθη καὶ αἱ πύλαι αὐτῆς κατεβρώθησαν ἐν πυρί.
VULet dixi regi rex in aeternum vive quare non maereat vultus meus quia civitas domus sepulchrorum patris mei deserta est et portae eius conbustae sunt igni
BHSוָאֹמַ֣ר לַמֶּ֔לֶךְ הַמֶּ֖לֶךְ לְעֹולָ֣ם יִחְיֶ֑ה מַדּ֜וּעַ לֹא־יֵרְע֣וּ פָנַ֗י אֲשֶׁ֨ר הָעִ֜יר בֵּית־קִבְרֹ֤ות אֲבֹתַי֙ חֲרֵבָ֔ה וּשְׁעָרֶ֖יהָ אֻכְּל֥וּ בָאֵֽשׁ׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !