×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Néhémie 2.10

Néhémie 2.10 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Sanaballat, Horonite, et Tobie, Ammonite, serviteur du roi, ayant été avertis de mon arrivée, furent saisis d’une extrême affliction, voyant qu’il était venu un homme qui cherchait à procurer le bien des enfants d’Israël.
MARCe que Samballat, Horonite, et Tobija, serviteur hammonite, ayant appris, ils eurent un fort grand dépit de ce qu’il était venu quelqu’un pour procurer du bien aux enfants d’Israël.
OSTCe que Samballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, ayant appris, ils eurent un fort grand dépit de ce qu’il était venu quelqu’un pour procurer du bien aux enfants d’Israël.
CAHEt Sanballate de ’Horone, et Tobiah le serviteur ammonite, l’ayant appris, furent saisis d’une grande affliction de ce qu’un homme était venu demander la prospérité des enfants d’Israel.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRMais lorsque Saneballat, de Choronaïm, et Tobie, le serviteur, Ammonite, en furent informés, ils furent extrêmement chagrins de ce qu’il vînt un homme pour chercher l’intérêt des enfants d’Israël.
LAUQuand Sanballat, le Horonite, et Tobija, l’esclave ammonite, l’apprirent, ils conçurent un très grand déplaisir de ce qu’un homme venait pour chercher à faire du bien aux fils d’Israël.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt quand Sanballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, l’apprirent, ils furent très-mécontents de ce qu’un homme fût venu pour chercher le bien des fils d’Israël.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt lorsque Samballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, apprirent mon arrivée, ils trouvèrent extrêmement mauvais qu’un homme fût venu pour travailler au bien des fils d’Israël.
ZAKQuand Sanballat, le Horonite, Tobia, le serviteur ammonite, en furent informés, ils éprouvèrent un grand dépit de voir arriver quelqu’un pour s’occuper du bien- être des enfants d’Israël.
VIGSanaballat l’Horonite, et Tobie, le serviteur Ammonite, l’ayant appris, furent saisis d’une extrême affliction, parce qu’il était venu un homme qui cherchait le bien (la prospérité) des fils d’Israël.[2.10 Sanaballat était sans doute le chef de la Samarie. Il est appelé l’Horonite, parce qu’il était originaire d’Horonaïm, ville moabite, ou plutôt de l’une des deux Bethoron, la haute ou la basse, qui faisaient partie de la tribu d’Ephraïm. ― Tobie est désigné comme le serviteur Ammanite, soit parce qu’il était d’origine ammonite, soit parce qu’il avait été esclave chez les Ammonites.]
FILSanaballat l’Horonite, et Tobie, le serviteur Ammonite, l’ayant appris, furent saisis d’une extrême affliction, parce qu’il était venu un homme qui cherchait le bien des fils d’Israël.
LSGSanballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, l’ayant appris, eurent un grand déplaisir de ce qu’il venait un homme pour chercher le bien des enfants d’Israël.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAQuand Sanaballat, le Horonite, et Tobie, le serviteur ammonite, furent au courant, il leur parut très mauvais qu’un homme vint pour procurer le bien des enfants d’Israël.
BPCOr Sanaballat, le Horonite, et Tobie, le serviteur ammonite, apprirent avec un extrême déplaisir qu’un homme venait pour procurer le bien des enfants d’Israël.
JERQuand Sânballat, le Horonite, et Tobiyya, le fonctionnaire ammonite, furent informés, ils se montrèrent fort contrariés qu’un homme fût venu travailler au bien des Israélites.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGSanballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, l’ayant appris, eurent un grand déplaisir de ce qu’il venait un homme pour chercher le bien des enfants d’Israël.
CHUSanbalat, le Horoni, et Tobyah, le serf ’Amoni, entendent. C’est mal pour eux, grand mal, qu’un humain vienne demander un bienfait pour les Benéi Israël.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPMais Samballat le Horonite, et Tobiyas, le fonctionnaire ammonite, ont appris la chose et ils en ont été très contrariés: quelqu’un venait prendre en charge les intérêts des Israélites!
S21Sanballat le Horonite et Tobija, le fonctionnaire ammonite, ont appris avec un très grand déplaisir que quelqu’un arrivait pour s’occuper du bien-être des Israélites.
KJFCe que Samballat, le Horonite, et Tobija, le serviteur ammonite, ayant appris, ils eurent un fort grand dépit de ce qu’il était venu quelqu’un pour procurer du bien aux enfants d’Israël.
LXXκαὶ ἤκουσεν Σαναβαλλατ ὁ Αρωνι καὶ Τωβια ὁ δοῦλος ὁ Αμμωνι καὶ πονηρὸν αὐτοῖς ἐγένετο ὅτι ἥκει ἄνθρωπος ζητῆσαι ἀγαθὸν τοῖς υἱοῖς Ισραηλ.
VULet audierunt Sanaballat Horonites et Tobias servus ammanites et contristati sunt adflictione magna quod venisset homo qui quaereret prosperitatem filiorum Israhel
BHSוַיִּשְׁמַ֞ע סַנְבַלַּ֣ט הַחֹרֹנִ֗י וְטֹֽובִיָּה֙ הָעֶ֣בֶד הָֽעַמֹּנִ֔י וַיֵּ֥רַע לָהֶ֖ם רָעָ֣ה גְדֹלָ֑ה אֲשֶׁר־בָּ֥א אָדָ֔ם לְבַקֵּ֥שׁ טֹובָ֖ה לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !