Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esdras 4.16

Esdras 4.16 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Nous vous déclarons donc, ô roi ! que si cette ville est rétablie, et qu’on en rebâtisse les murailles, vous perdrez toutes les terres que vous possédez au delà du fleuve.
MARNous faisons [donc] savoir au Roi, que si cette ville est rebâtie, et ses murailles fondées, il n’aura plus de part à ce qui est au deçà du fleuve.
OSTNous faisons savoir au roi, que si cette ville est rebâtie et ses murailles relevées, tu n’auras plus de possessions de ce côté-ci du fleuve.
CAHNous faisons savoir au roi que si cette ville est rebâtie et les murailles achevées, tu n’auras plus, par suite de cela, de part en deçà du fleuve.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRNous faisons savoir au Roi que, si cette ville est relevée et ses murs achevés, il résultera que de ce côté du Fleuve tu n’auras plus de possessions. »
LAUNous faisons savoir au roi que si cette ville se rebâtit et que ses murailles s’achèvent, par cela même tu n’auras plus de possessions{Caldéen : de portion.} de l’autre côté du fleuve. »
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYNous faisons savoir au roi que cette ville est rebâtie et que ses murailles s’achèvent, à cause de cela, tu n’auras plus de possession de ce côté du fleuve.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANNous faisons savoir au roi que, si cette ville est rebâtie et ses murs achevés, il en résultera que, de ce côté du fleuve, tu n’auras plus de possession.
ZAKNous faisons savoir au roi que, si cette cité est rebâtie et ses murailles rétablies, la conséquence sera que tu n’auras plus de part au pays en deçà du Fleuve. »
VIGNous déclarons au roi que si cette ville est rebâtie et ses murs restaurés, vous n’aurez plus de possessions au-delà du fleuve.[4.16 Si Jérusalem est relevée de ses ruines et fortifiée, le roi de Perse perdra toutes ses possessions à l’ouest de l’Euphrate, parce que les habitants de Jérusalem sont des séditieux, toujours prêts à se révolter et à souffler le feu de la révolte, et lorsque leur ville sera fortifiée, ils pourront tenir tête au roi de Perse.]
FILNous déclarons au roi que si cette ville est rebâtie et ses murs restaurés, vous n’aurez plus de possessions au delà du fleuve.
LSGNous faisons savoir au roi que, si cette ville est rebâtie et si ses murs sont relevés, par cela même tu n’auras plus de possession de ce côté du fleuve.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRANous faisons savoir au roi que, si cette ville est rebâtie et si ses murs sont relevés, par cela même tu ne posséderas plus rien au delà du fleuve.?»
BPCNous informons le roi que si cette ville est rebâtie et ses murs relevés, par cela même tu ne posséderas plus rien au delà du fleuve.”
JERNous informons le roi que si cette ville est rebâtie et ses remparts relevés, tu n’auras bientôt plus de territoires en Transeuphratène !"
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGNous faisons savoir au roi que, si cette ville est rebâtie et si ses murs sont relevés, par cela même tu n’auras plus de possession de ce côté du fleuve.
CHUMais nous faisons connaître au roi que si cette cité se rebâtit et si ces remparts s’achèvent, alors tu n’auras plus de part au-delà du Fleuve. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPNous faisons savoir au roi que si cette ville est reconstruite, si ses remparts sont relevés, tu n’auras plus de territoires au-delà du Fleuve.”
S21Quant à nous, nous t’informons, roi, que la reconstruction de cette ville et le relèvement de ses murs te priveront de toute possession à l’ouest de l’Euphrate. »
KJFNous faisons savoir au roi, que si cette ville est rebâtie et ses murailles relevées, tu n’auras plus de possessions de ce côté-ci du fleuve.
LXXγνωρίζομεν οὖν ἡμεῖς τῷ βασιλεῖ ὅτι ἐὰν ἡ πόλις ἐκείνη οἰκοδομηθῇ καὶ τὰ τείχη αὐτῆς καταρτισθῇ οὐκ ἔστιν σοι εἰρήνη.
VULnuntiamus nos regi quoniam si civitas illa aedificata fuerit et muri ipsius instaurati possessionem trans Fluvium non habebis
BHSמְהֹודְעִ֤ין אֲנַ֨חְנָה֙ לְמַלְכָּ֔א דִּ֠י הֵ֣ן קִרְיְתָ֥א דָךְ֙ תִּתְבְּנֵ֔א וְשׁוּרַיָּ֖ה יִֽשְׁתַּכְלְל֑וּן לָקֳבֵ֣ל דְּנָ֔ה חֲלָק֙ בַּעֲבַ֣ר נַהֲרָ֔א לָ֥א אִיתַ֖י לָֽךְ׃ פ
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !