×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Chroniques 14.14

2 Chroniques 14.14 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Chroniques 14.14  (14.13) ils frappèrent toutes les villes des environs de Guérar, car la terreur de l’Éternel s’était emparée d’elles, et ils pillèrent toutes les villes, dont les dépouilles furent considérables.

Segond dite « à la Colombe »

2 Chroniques 14.14  Ils abattirent aussi les tentes des troupeaux et ils emmenèrent une grande quantité de petit bétail et de chameaux. Puis ils retournèrent à Jérusalem.

Nouvelle Bible Segond

2 Chroniques 14.14  (14:13) ils mirent à mal toutes les villes des environs de Guérar, car la frayeur du SEIGNEUR s’était emparée d’elles, et ils pillèrent toutes les villes : en effet il y avait en abondance de quoi piller.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Chroniques 14.14  Ils frappèrent aussi les tentes des troupeaux, et ils emmenèrent une grande quantité de brebis et de chameaux. Puis ils retournèrent à Jérusalem.

Segond 21

2 Chroniques 14.14  Ils frappèrent aussi les campements destinés aux troupeaux et ils emmenèrent une grande quantité de brebis et de chameaux. Puis ils retournèrent à Jérusalem.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Chroniques 14.14  Ils s’attaquèrent aussi aux parcs des troupeaux et ils capturèrent une grande quantité de moutons et de chèvres, ainsi que des chameaux. Après quoi, ils regagnèrent Jérusalem.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Chroniques 14.14  Ils frappèrent aussi les parcs des troupeaux et capturèrent du petit bétail en quantité et des chameaux. Puis, ils retournèrent à Jérusalem.

Bible de Jérusalem

2 Chroniques 14.14  On s’en prit même aux tentes des troupeaux et l’on razzia nombre de moutons et de chameaux, puis l’on revint à Jérusalem.

Bible Annotée

2 Chroniques 14.14  et ils frappèrent toutes les villes des environs de Guérar, car la frayeur de l’Éternel les avait saisis ; et ils pillèrent toutes les villes, car elles renfermaient un immense butin.

John Nelson Darby

2 Chroniques 14.14  et ils frappèrent toutes les villes qui étaient autour de Guérar, car la frayeur de l’Éternel était sur elles ; et ils les pillèrent toutes, car il y avait dans ces villes un grand butin.

David Martin

2 Chroniques 14.14  Ils frappèrent aussi toutes les villes qui étaient autour de Guérar, parce que la terreur de l’Éternel était sur eux ; et ils pillèrent toutes ces villes ; car il y avait dans ces villes [de quoi faire] un grand butin.

Osterwald

2 Chroniques 14.14  Ils frappèrent toutes les villes autour de Guérar, car la terreur de l’Éternel était sur elles ; et ils pillèrent toutes ces villes, car il s’y trouvait beaucoup de butin.

Auguste Crampon

2 Chroniques 14.14  Ils frappèrent aussi les tentes des troupeaux, et ils capturèrent un grand nombre de brebis et des chameaux ; et ils s’en revinrent à Jérusalem.

Lemaistre de Sacy

2 Chroniques 14.14  Ils ravagèrent toutes les villes qui étaient aux environs de Gérare, parce quel’épouvante avait saisi toutle monde ; de sorte qu’ils pillèrent les villes, et en emportèrent un grand butin.

André Chouraqui

2 Chroniques 14.14  Ils frappent aussi les tentes à cheptel ; ils capturent des ovins multiples et des chameaux ; puis ils retournent à Ieroushalaîm.

Zadoc Kahn

2 Chroniques 14.14  [Les Judéens] prirent de vive force toutes les villes situées dans les environs de Gherar, car la terreur de l’Eternel s’était abattue sur elles ; ils pillèrent toutes ces villes, qui renfermaient un nombreux butin.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Chroniques 14.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Chroniques 14.14  (14.15) וְגַם־אָהֳלֵ֥י מִקְנֶ֖ה הִכּ֑וּ וַיִּשְׁבּ֨וּ צֹ֤אן לָרֹב֙ וּגְמַלִּ֔ים וַיָּשֻׁ֖בוּ יְרוּשָׁלִָֽם׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

2 Chroniques 14.14  While they were at Gerar, they attacked all the towns in that area, and terror from the LORD came upon the people there. As a result, vast quantities of plunder were taken from these towns, too.