×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Chroniques 21.9

1 Chroniques 21.9 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Chroniques 21.9  L’Éternel adressa ainsi la parole à Gad, le voyant de David :

Segond dite « à la Colombe »

1 Chroniques 21.9  L’Éternel parla à Gad, le voyant de David en ces mots

Nouvelle Bible Segond

1 Chroniques 21.9  Le SEIGNEUR dit à Gad, le visionnaire de David :

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Chroniques 21.9  L’Éternel adressa ainsi la parole à Gad, le voyant de David :

Segond 21

1 Chroniques 21.9  L’Éternel adressa la parole à Gad, qui était le voyant de David :

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Chroniques 21.9  L’Éternel parla à Gad, le prophète attaché à la cour de David, en ces termes :

Traduction œcuménique de la Bible

1 Chroniques 21.9  Le Seigneur parla à Gad, le voyant de David, en ces termes :

Bible de Jérusalem

1 Chroniques 21.9  Yahvé dit alors à Gad, le voyant de David :

Bible Annotée

1 Chroniques 21.9  Et l’Éternel parla à Gad, le voyant de David, en ces mots :

John Nelson Darby

1 Chroniques 21.9  Et l’Éternel parla à Gad, le voyant de David, disant :

David Martin

1 Chroniques 21.9  Et l’Éternel parla à Gad, le Voyant de David, en disant :

Osterwald

1 Chroniques 21.9  Alors l’Éternel parla à Gad, le Voyant de David, en disant :

Auguste Crampon

1 Chroniques 21.9  Yahweh parla à Gad, le voyant de David, en ces termes :

Lemaistre de Sacy

1 Chroniques 21.9  Alors le Seigneur parla à Gad, prophète de David, et lui dit :

André Chouraqui

1 Chroniques 21.9  IHVH-Adonaï parle à Gad, le contemplatif de David, pour dire :

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Chroniques 21.9  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Chroniques 21.9  וַיְדַבֵּ֤ר יְהוָה֙ אֶל־גָּ֔ד חֹזֵ֥ה דָוִ֖יד לֵאמֹֽר׃

Versions étrangères

New Living Translation

1 Chroniques 21.9  Then the LORD spoke to Gad, David's seer. This was the message: