×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 8.3

2 Rois 8.3 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Rois 8.3  Au bout des sept ans, la femme revint du pays des Philistins, et elle alla implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Rois 8.3  Au bout des sept ans, la femme revint du pays des Philistins, et elle alla implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ.

Segond 21

2 Rois 8.3  Au bout des 7 ans, elle revint du pays des Philistins et elle alla chercher secours auprès du roi pour récupérer sa maison et son champ.

Les autres versions

King James en Français

2 Rois 8.3  Mais il arriva qu’au bout des sept ans, cette femme revint du pays des Philistins, et elle sortit pour implorer le roi, au sujet de sa maison et de ses champs.

Bible Annotée

2 Rois 8.3  Et au bout de sept ans cette femme revint du pays des Philistins et elle alla implorer le roi au sujet de sa maison et de ses terres.

John Nelson Darby

2 Rois 8.3  Et il arriva, au bout de sept ans, que la femme s’en revint du pays des Philistins. Et elle sortit pour crier au roi au sujet de sa maison et de ses champs.

David Martin

2 Rois 8.3  Mais il arriva qu’au bout des sept ans cette femme-là s’en retourna du pays des Philistins, puis elle s’en alla pour faire requête au Roi touchant sa maison, et ses champs.

Ostervald

2 Rois 8.3  Mais il arriva qu’au bout des sept ans, cette femme revint du pays des Philistins, et elle sortit pour implorer le roi, au sujet de sa maison et de ses champs.

Lausanne

2 Rois 8.3  Et il arriva, au bout de sept ans, que la femme revint de la terre des Philistins ; et elle sortit pour réclamer auprès du roi touchant sa maison et touchant son champ.

Vigouroux

2 Rois 8.3  Après que les sept années furent passées, cette femme revint du pays des Philistins, et elle alla implorer le roi au sujet de sa maison et de ses terres.[8.3 Sa maison et ses champs, confisqués pendant son absence.]

Auguste Crampon

2 Rois 8.3  Au bout des sept ans, la femme revint du pays des Philistins et alla implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ.

Lemaistre de Sacy

2 Rois 8.3  Après que les sept années de famine furent passées, cette femme revint du pays des Philistins, et alla trouver le roi pour lui demander d’être rétablie dans sa maison et dans ses terres.

Zadoc Kahn

2 Rois 8.3  Au bout de ces sept années, la femme revint du pays des Philistins ; elle se mit en campagne pour réclamer auprès du roi au sujet de sa maison et de son champ.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Rois 8.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Rois 8.3  וַיְהִ֗י מִקְצֵה֙ שֶׁ֣בַע שָׁנִ֔ים וַתָּ֥שָׁב הָאִשָּׁ֖ה מֵאֶ֣רֶץ פְּלִשְׁתִּ֑ים וַתֵּצֵא֙ לִצְעֹ֣ק אֶל־הַמֶּ֔לֶךְ אֶל־בֵּיתָ֖הּ וְאֶל־שָׂדָֽהּ׃

La Vulgate

2 Rois 8.3  cumque finiti essent anni septem reversa est mulier de terra Philisthim et egressa est ut interpellaret regem pro domo sua et agris suis

La Septante

2 Rois 8.3  καὶ ἐγένετο μετὰ τὸ τέλος τῶν ἑπτὰ ἐτῶν καὶ ἐπέστρεψεν ἡ γυνὴ ἐκ γῆς ἀλλοφύλων εἰς τὴν πόλιν καὶ ἦλθεν βοῆσαι πρὸς τὸν βασιλέα περὶ τοῦ οἴκου ἑαυτῆς καὶ περὶ τῶν ἀγρῶν ἑαυτῆς.