×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 7.17

2 Rois 7.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Rois 7.17  Le roi avait remis la garde de la porte à l’officier sur la main duquel il s’appuyait ; mais cet officier fut écrasé à la porte par le peuple et il mourut, selon la parole qu’avait prononcée l’homme de Dieu quand le roi était descendu vers lui.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Rois 7.17  Le roi avait remis la garde de la porte à l’officier sur la main duquel il s’appuyait ; mais cet officier fut écrasé à la porte par le peuple et il mourut, selon la parole qu’avait prononcée l’homme de Dieu quand le roi était descendu vers lui.

Segond 21

2 Rois 7.17  Le roi avait confié la garde de la porte à l’officier qui le soutenait, mais cet officier fut écrasé à la porte par le peuple et il mourut, conformément à ce qu’avait dit l’homme de Dieu quand le roi était descendu vers lui.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Rois 7.17  Le roi avait chargé son aide de camp qui l’accompagnait de surveiller la porte de la ville, mais celui-ci fut piétiné là par la foule et il mourut, comme l’homme de Dieu l’avait annoncé au moment où le roi était venu le trouver.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Rois 7.17  Le roi avait confié la surveillance de la porte de la ville à l’écuyer sur le bras duquel il s’appuyait ; mais le peuple l’écrasa contre la porte, et il mourut comme l’avait dit l’homme de Dieu. Celui-ci l’avait dit lorsque le roi était descendu vers lui.

Bible de Jérusalem

2 Rois 7.17  Le roi avait mis de surveillance à la porte l’écuyer sur le bras duquel il s’appuyait ; le peuple le foula aux pieds, à la porte, et il mourut, selon ce qu’avait dit l’homme de Dieu (ce qu’il avait dit lorsque le roi était descendu chez lui.

Bible Annotée

2 Rois 7.17  Et le roi avait préposé à la porte l’officier sur la main duquel il s’appuyait ; et il fut écrasé sous les pieds de la foule à la porte, et il mourut selon la parole que l’homme de Dieu avait dite lorsque le roi était descendu vers lui.

John Nelson Darby

2 Rois 7.17  Et le roi avait commis à la garde de la porte le capitaine sur la main duquel il s’appuyait ; et le peuple le foula aux pieds dans la porte, et il mourut, selon ce qu’avait dit l’homme de Dieu, ce qu’il avait dit quand le roi était descendu vers lui.

David Martin

2 Rois 7.17  Et le Roi donna charge de garder la porte, au capitaine, sur la main duquel il s’appuyait ; et le peuple le foula à la porte, tellement qu’il mourut, suivant ce que l’homme de Dieu avait dit, en parlant au Roi lorsqu’il était descendu vers lui.

Osterwald

2 Rois 7.17  Et le roi ayant donné la garde de la porte à l’officier sur la main duquel il s’appuyait, le peuple l’écrasa à la porte, et il en mourut, comme l’avait dit l’homme de Dieu en parlant au roi, quand il était descendu vers lui.

Auguste Crampon

2 Rois 7.17  Le roi avait confié la garde de la porte à l’officier sur la main duquel il s’appuyait ; mais cet officier y fut foulé aux pieds par le peuple, et il mourut, selon la parole qu’avait dite l’homme de Dieu quand le roi était descendu vers lui.

Lemaistre de Sacy

2 Rois 7.17  Or le roi avait mis à la porte de la ville cet officier sur la main duquel il avait coutume de s’appuyer, et la foule du peuple fut si grande à l’entrée de la porte de la ville , qu’il fut étouffé, et mourut, selon que l’homme de Dieu le lui avait prédit, lorsque le roi vint le trouver chez lui.

André Chouraqui

2 Rois 7.17  Le roi avait préposé à la porte le capitaine sur la main duquel il s’appuyait. Le peuple le piétine à la porte et il meurt, comme l’homme d’Elohîms l’avait dit, ce qu’il avait dit à la descente du roi vers lui.

Zadoc Kahn

2 Rois 7.17  Le roi avait préposé à la porte de la ville l’officier sur lequel il avait l’habitude de s’appuyer ; écrasé par la foule à cette porte même, il périt, ainsi que l’avait annoncé l’homme de Dieu, qui avait fait cette prédiction au moment où le roi s’était avancé vers lui.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Rois 7.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Rois 7.17  וְהַמֶּלֶךְ֩ הִפְקִ֨יד אֶת־הַשָּׁלִ֜ישׁ אֲשֶׁר־נִשְׁעָ֤ן עַל־יָדֹו֙ עַל־הַשַּׁ֔עַר וַיִּרְמְסֻ֧הוּ הָעָ֛ם בַּשַּׁ֖עַר וַיָּמֹ֑ת כַּאֲשֶׁ֤ר דִּבֶּר֙ אִ֣ישׁ הָאֱלֹהִ֔ים אֲשֶׁ֣ר דִּבֶּ֔ר בְּרֶ֥דֶת הַמֶּ֖לֶךְ אֵלָֽיו׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Rois 7.17  The king appointed his officer to control the traffic at the gate, but he was knocked down and trampled to death as the people rushed out. So everything happened exactly as the man of God had predicted when the king came to his house.