Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 19.4

2 Rois 19.4 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Sans doute que le Seigneur, votre Dieu, aura entendu les paroles de Rabsacès, qui a été envoyé par le roi des Assyriens, son maître, pour blasphémer le Dieu vivant, et pour lui insulter par des paroles que le Seigneur, votre Dieu, a entendues. Faites donc votre prière au Seigneur pour ce qui se trouve encore de reste.
MARPeut-être que l’Éternel ton Dieu aura entendu toutes les paroles de Rab-saké, que le Roi des Assyriens son Maître a envoyé pour blasphémer le Dieu vivant, et pour l’outrager par les paroles que l’Éternel ton Dieu a entendues ; fais donc une prière pour le reste qui se trouve encore.
OSTPeut-être l’Éternel ton Dieu aura entendu toutes les paroles de ce Rabshaké, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être que l’Éternel, ton Dieu, châtiera les paroles qu’il a entendues. Fais donc monter une prière en faveur de ce qui reste encore.
CAHPeut-être que l’Éternel ton Dieu aura entendu toutes les paroles de Rab-Schaké, que le roi d’Aschour, son maître, a envoyées pour blasphémer le Dieu vivant et pour outrager par les paroles que l’Éternel ton Dieu a entendues ; fais donc une prière pour le reste qui se trouve (encore).
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRSans doute que l’Éternel, ton Dieu, a l’oreille ouverte à tous les discours de Rabsaké envoyé par le roi d’Assyrie, son Maître, pour outrager le Dieu vivant, et qu’il châtie ensuite des discours entendus par l’Éternel, ton Dieu. Élève donc une prière en faveur du reste existant encore.
LAUPeut-être que l’Éternel, ton Dieu, aura entendu toutes les paroles de Rabsçaké, que le roi d’Assur, son seigneur, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et qu’il censurera les{Ou [le] censurera pour les.} paroles que l’Éternel, ton Dieu, a entendues. Fais donc monter{Héb. Élève donc.} une prière pour le reste qui se trouve [encore].
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYPeut-être l’Éternel, ton Dieu, entendra-t-il toutes les paroles du Rab-Shaké, que le roi d’Assyrie, son seigneur, a envoyé pour outrager le Dieu vivant, et punira-t-il les paroles que l’Éternel, ton Dieu, a entendues ? Fais donc monter une prière pour le résidu qui se trouve encore.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANPeut-être l’Éternel ton Dieu entendra-t-il toutes les paroles de Rabsaké, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour outrager le Dieu vivant, et l’Éternel, ton Dieu, punira-t-il les paroles qu’il a entendues, et tu offriras une prière pour le reste du peuple qui subsiste encore.
ZAKPeut-être l’Éternel, ton Dieu, accordera-t-il son attention à toutes les paroles de Rabchakè, envoyé par le roi d’Assyrie, son maître, pour outrager le Dieu vivant, et voudra-t-il demander compte de ces paroles qu’il a entendues. Prie donc en faveur des débris qui subsistent encore. »
VIGPeut-être que le Seigneur ton Dieu aura entendu les paroles de Rabsacès, qui a été envoyé par le roi des Assyriens son maître, pour blasphémer le Dieu vivant, et pour lui (l’) insulter par des paroles que le Seigneur ton Dieu a entendues. Fais donc une prière pour le reste qui subsiste encore.
FILPeut-être que le Seigneur votre Dieu aura entendu les paroles de Rabsacès, qui a été envoyé par le roi des Assyriens son maître, pour blasphémer le Dieu vivant, et pour Lui insulter par des paroles que le Seigneur votre Dieu a entendues. Faites donc une prière pour le reste qui subsiste encore.
LSGPeut-être l’Éternel, ton Dieu, a-t-il entendu toutes les paroles de Rabschaké, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour insulter au Dieu vivant, et peut-être l’Éternel, ton Dieu, exercera-t-il ses châtiments à cause des paroles qu’il a entendues. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAPeut-être Yahweh, ton Dieu, entendra-t-il toutes les paroles du grand échanson, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour insulter au Dieu vivant, et le punira-t-il à cause des paroles qu’a entendues Yahweh, ton Dieu. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore. »
BPCPeut-être Yahweh ton Dieu entendra-t-il toutes les paroles du chef des officiers, que le roi d’Assyrie son maître a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et les punira-t-il à cause des paroles qu’a entendues Yahweh, ton Dieu. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore.”
JERPuisse Yahvé, ton Dieu, entendre les paroles du grand échanson, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé insulter le Dieu vivant, et puisse Yahvé, ton Dieu, punir les paroles qu’il a entendues ! Adresse une prière en faveur du reste qui subsiste encore."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGPeut-être l’Eternel, ton Dieu, a-t-il entendu toutes les paroles de Rabschaké, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être l’Eternel, ton Dieu, exercera-t-il ses châtiments à cause des paroles qu’il a entendues. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore.

CHUPuisse IHVH-Adonaï, ton Elohîms, entendre toutes les paroles du grand échanson, que le roi d’Ashour, son Adôn, a envoyé pour insulter Elohîms, le vivant. Sois exhorté par les paroles que IHVH-Adonaï, ton Elohîms, a entendues, porte une prière pour le reste qui subsiste’. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPQue Yahvé, ton Dieu, entende toutes les paroles du grand échanson que le roi d’Assyrie, son seigneur, a envoyé pour insulter le Dieu vivant. Que Yahvé, ton Dieu, punisse les paroles qu’il a entendues; et toi, fais monter une prière en faveur du reste qui subsiste encore.”
S21Peut-être l’Éternel, ton Dieu, a-t-il entendu toutes les paroles de Rabshaké, l’homme que le roi d’Assyrie, son seigneur, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être l’Éternel, ton Dieu, punira-t-il les paroles qu’il a entendues. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore ! »
KJFPeut-être le SEIGNEUR ton Dieu aura entendu toutes les paroles de ce Rabshaké, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être que le SEIGNEUR, ton Dieu, châtiera les paroles qu’il a entendues. Fais donc monter une prière en faveur de ce qui reste encore.
LXXεἴ πως εἰσακούσεται κύριος ὁ θεός σου πάντας τοὺς λόγους Ραψακου ὃν ἀπέστειλεν αὐτὸν βασιλεὺς Ἀσσυρίων ὁ κύριος αὐτοῦ ὀνειδίζειν θεὸν ζῶντα καὶ βλασφημεῖν ἐν λόγοις οἷς ἤκουσεν κύριος ὁ θεός σου καὶ λήμψῃ προσευχὴν περὶ τοῦ λείμματος τοῦ εὑρισκομένου.
VULsi forte audiat Dominus Deus tuus universa verba Rabsacis quem misit rex Assyriorum dominus suus ut exprobraret Deum viventem et argueret verbis quae audivit Dominus Deus tuus et fac orationem pro reliquiis quae reppertae sunt
BHSאוּלַ֡י יִשְׁמַע֩ יְהוָ֨ה אֱלֹהֶ֜יךָ אֵ֣ת׀ כָּל־דִּבְרֵ֣י רַב־שָׁקֵ֗ה אֲשֶׁר֩ שְׁלָחֹ֨ו מֶֽלֶךְ־אַשּׁ֤וּר׀ אֲדֹנָיו֙ לְחָרֵף֙ אֱלֹהִ֣ים חַ֔י וְהֹוכִ֨יחַ֙ בַּדְּבָרִ֔ים אֲשֶׁ֥ר שָׁמַ֖ע יְהוָ֣ה אֱלֹהֶ֑יךָ וְנָשָׂ֣אתָ תְפִלָּ֔ה בְּעַ֥ד הַשְּׁאֵרִ֖ית הַנִּמְצָאָֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !