×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 17.15

2 Rois 17.15 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Rois 17.15  Ils rejetèrent ses lois, l’alliance qu’il avait faite avec leurs pères, et les avertissements qu’il leur avait adressés. Ils allèrent après des choses de néant et ne furent eux-mêmes que néant, et après les nations qui les entouraient et que l’Éternel leur avait défendu d’imiter.

Segond dite « à la Colombe »

2 Rois 17.15  Ils ont rejeté ses prescriptions, l’alliance qu’il avait conclue avec leurs pères et les avertissements solennels qu’il leur avait adressés. Ils se sont ralliés à des vanités et se sont rendus (eux-mêmes) vains. Ils se sont ralliés aux nations qui les entouraient et que l’Éternel leur avait défendu d’imiter.

Nouvelle Bible Segond

2 Rois 17.15  Ils avaient rejeté ses prescriptions, l’alliance qu’il avait conclue avec leurs pères et les préceptes qu’il avait institués pour eux. Ils avaient suivi la futilité et ils s’étaient rendus futiles. Ils avaient suivi les nations qui les entouraient et que le SEIGNEUR leur avait défendu d’imiter.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Rois 17.15  Ils rejetèrent ses lois, l’alliance qu’il avait faite avec leurs pères, et les avertissements qu’il leur avait adressés. Ils allèrent après des choses de néant et ne furent eux-mêmes que néant, et après les nations qui les entouraient et que l’Éternel leur avait défendu d’imiter.

Segond 21

2 Rois 17.15  Ils ont rejeté ses prescriptions, l’alliance qu’il avait conclue avec leurs ancêtres et les avertissements qu’il leur avait adressés. Ils ont suivi des idoles sans consistance au point de perdre eux-mêmes toute consistance, ils ont suivi les nations qui les entouraient et que l’Éternel leur avait défendu d’imiter.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Rois 17.15  Ils avaient rejeté ses ordonnances, violé l’alliance que Dieu avait conclue avec leurs ancêtres, et n’avaient pas tenu compte des avertissements qu’il leur avait adressés. Ils avaient couru après des dieux qui ne sont que du vent pour n’être plus eux-mêmes que du vent. Ils avaient suivi les coutumes des nations qui les entouraient, alors que l’Éternel leur avait défendu de les imiter.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Rois 17.15  Ils ont rejeté ses lois ainsi que l’alliance qu’il avait conclue avec leurs pères, les exigences qu’il leur avait rappelées ; ils ont couru après des riens et les voilà réduits à rien. Ils ont suivi les nations qui les entouraient alors que le Seigneur leur avait prescrit de ne pas agir comme elles.

Bible de Jérusalem

2 Rois 17.15  Ils méprisèrent ses lois, ainsi que l’alliance qu’il avait conclue avec leurs pères et les ordres formels qu’il leur avait intimés. À la poursuite de la Vanité, ils sont devenus vanité, à l’imitation des nations d’alentour, bien que Yahvé leur eût commandé de ne pas faire comme elles.

Bible Annotée

2 Rois 17.15  et ils méprisèrent ses statuts et son alliance, qu’il avait faite avec leurs pères, et ses avertissements par lesquels il les avait avertis ; et ils allèrent après la vanité et devinrent vanité, marchant à la suite des nations qui les entouraient et que l’Éternel leur avait ordonné de ne pas imiter ;

John Nelson Darby

2 Rois 17.15  Et ils rejetèrent ses statuts, et son alliance qu’il avait faite avec leurs pères, et ses témoignages qu’il leur avait donnés, et ils marchèrent après la vanité, et agirent vainement, et en suivant les nations qui étaient autour d’eux, touchant lesquelles l’Éternel leur avait commandé de ne pas faire comme elles.

David Martin

2 Rois 17.15  Et ils avaient dédaigné ses statuts, et son alliance, qu’il avait traitée avec leurs pères, et ses témoignages, par lesquels il les avait sommés, et avaient marché après la vanité, et étaient devenus vains, et avaient suivi les nations qui étaient autour d’eux, touchant lesquelles l’Éternel avait commandé qu’ils ne fissent point comme elles.

Osterwald

2 Rois 17.15  Ils méprisèrent ses statuts, et l’alliance qu’il avait traitée avec leurs pères, et les témoignages par lesquels il les avait sommés. Ils allèrent après la vanité, et devinrent vains, et après les nations qui étaient autour d’eux, bien que l’Éternel eût défendu de faire comme elles.

Auguste Crampon

2 Rois 17.15  Ils rejetèrent ses ordonnances et son alliance qu’il avait conclue avec leurs pères, et les témoignages qu’il avait rendus contre eux. Ils allèrent après des choses de néant, et s’adonnèrent à la vanité, à la suite des nations qui les entouraient et que Yahweh leur avait commandé de ne pas imiter.

Lemaistre de Sacy

2 Rois 17.15  Ils avaient rejeté ses lois, et l’alliance qu’il avait faite avec leurs pères, aussi bien que toutes les remontrances qu’il leur avait fait faire par ses serviteurs . Ils avaient couru après les vanités et le mensonge , et ils avaient agi vainement, en suivant les nations dont ils étaient environnés, quoique le Seigneur leur eût défendu si expressément de faire ce qu’elles faisaient.

André Chouraqui

2 Rois 17.15  Ils ont rejeté ses lois, son pacte, qu’il avait tranché avec leurs pères, ses témoignages, qu’il avait attestés contre eux. Ils sont allés derrière la fumée, et ils se sont enfumés derrière les nations autour d’eux, alors que IHVH-Adonaï leur avait ordonné de ne pas faire comme elles.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Rois 17.15  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Rois 17.15  וַיִּמְאֲס֣וּ אֶת־חֻקָּ֗יו וְאֶת־בְּרִיתֹו֙ אֲשֶׁ֣ר כָּרַ֣ת אֶת־אֲבֹותָ֔ם וְאֵת֙ עֵֽדְוֹתָ֔יו אֲשֶׁ֥ר הֵעִ֖יד בָּ֑ם וַיֵּ֨לְכוּ֜ אַחֲרֵ֤י הַהֶ֨בֶל֙ וַיֶּהְבָּ֔לוּ וְאַחֲרֵ֤י הַגֹּויִם֙ אֲשֶׁ֣ר סְבִֽיבֹתָ֔ם אֲשֶׁ֨ר צִוָּ֤ה יְהוָה֙ אֹתָ֔ם לְבִלְתִּ֖י עֲשֹׂ֥ות כָּהֶֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Rois 17.15  They rejected his laws and the covenant he had made with their ancestors, and they despised all his warnings. They worshiped worthless idols and became worthless themselves. They followed the example of the nations around them, disobeying the LORD's command not to imitate them.