×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Rois 10.1

2 Rois 10.1 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Rois 10.1  Il y avait dans Samarie soixante-dix fils d’Achab. Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya à Samarie aux chefs de Jizreel, aux anciens, et aux gouverneurs des enfants d’Achab. Il y était dit :

Segond dite « à la Colombe »

2 Rois 10.1  Il y avait à Samarie soixante-dix fils d’Achab. Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya à Samarie aux chefs de Jizréel, aux anciens, et aux précepteurs (des fils) d’Achab. Il y était dit

Nouvelle Bible Segond

2 Rois 10.1  Il y avait à Samarie soixante–dix fils d’Achab. Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya à Samarie, aux chefs de Jizréel, aux anciens, et aux précepteurs des fils d’Achab. Il y était dit :

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Rois 10.1  Il y avait dans Samarie soixante-dix fils d’Achab. Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya à Samarie aux chefs de Jizreel, aux anciens, et aux gouverneurs des enfants d’Achab. Il y était dit :

Segond 21

2 Rois 10.1  Il y avait à Samarie 70 fils d’Achab. Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya à Samarie aux chefs de Jizreel, aux anciens et aux responsables des enfants d’Achab. Il leur disait :

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Rois 10.1  Soixante-dix princes descendant d’Achab vivaient à Samarie. Jéhu écrivit des lettres qu’il fit envoyer à Samarie, aux chefs militaires de Jizréel, aux responsables, aux chefs de la ville et aux précepteurs chargés d’élever les descendants d’Achab. Dans ces lettres, il disait :

Traduction œcuménique de la Bible

2 Rois 10.1  Akhab avait à Samarie soixante-dix fils. Jéhu écrivit des lettres, qu’il envoya à Samarie aux anciens, chefs d’Izréel, et aux précepteurs des fils d’Akhab pour leur dire :

Bible de Jérusalem

2 Rois 10.1  Il y avait à Samarie soixante-dix fils d’Achab. Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya à Samarie aux commandants de la ville, aux anciens et aux tuteurs des enfants d’Achab. Il disait :

Bible Annotée

2 Rois 10.1  Et il y avait soixante-dix fils d’Achab à Samarie ; et Jéhu écrivit des lettres et les envoya à Samarie, aux chefs de Jizréel, aux Anciens, et aux tuteurs [des fils] d’Achab, disant :

John Nelson Darby

2 Rois 10.1  Or Achab avait soixante-dix fils à Samarie ; et Jéhu écrivit des lettres, et les envoya à Samarie aux chefs de Jizreël, aux anciens, et aux gouverneurs des enfants d’Achab, disant :

David Martin

2 Rois 10.1  Or Achab avait soixante et dix fils à Samarie. Et Jéhu écrivit des Lettres et les envoya à Samarie aux principaux de Jizréhel, aux Anciens, et aux nourriciers d’Achab, leur mandant en ces termes :

Osterwald

2 Rois 10.1  Or il y avait à Samarie soixante-dix fils d’Achab. Et Jéhu écrivit des lettres et les envoya à Samarie, aux principaux chefs de Jizréel, aux anciens, et aux gouverneurs des enfants d’Achab, pour leur dire :

Auguste Crampon

2 Rois 10.1  Il y avait dans Samarie soixante-dix fils d’Achab. Jéhu écrivit une lettre qu’il envoya à Samarie aux chefs de Jezrahel, les anciens, et aux gouverneurs des enfants d’Achab ; il y disait :

Lemaistre de Sacy

2 Rois 10.1  Or Achab avait soixante et dix fils dans Samarie, et Jéhu écrivit des lettres qu’il envoya aux principaux de Samarie, aux anciens, et à ceux qui nourrissaient les enfants d’Achab, par lesquelles il leur mandait :

André Chouraqui

2 Rois 10.1  Ahab avait soixante-dix fils à Shomrôn. Iéhou écrit des actes et les envoie à Shomrôn, aux chefs d’Izre’èl, aux anciens et aux tuteurs d’Ahab, pour dire :

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Rois 10.1  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Rois 10.1  וּלְאַחְאָ֛ב שִׁבְעִ֥ים בָּנִ֖ים בְּשֹׁמְרֹ֑ון וַיִּכְתֹּב֩ יֵה֨וּא סְפָרִ֜ים וַיִּשְׁלַ֣ח שֹׁמְרֹ֗ון אֶל־שָׂרֵ֤י יִזְרְעֶאל֙ הַזְּקֵנִ֔ים וְאֶל־הָאֹמְנִ֥ים אַחְאָ֖ב לֵאמֹֽר׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Rois 10.1  Now Ahab had seventy sons living in the city of Samaria. So Jehu wrote a letter and sent copies to Samaria, to the officials of the city, to the leaders of the people, and to the guardians of King Ahab's sons. The letter said,