×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Rois 17.10

1 Rois 17.10 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Rois 17.10  Il se leva, et il alla à Sarepta. Comme il arrivait à l’entrée de la ville, voici, il y avait là une femme veuve qui ramassait du bois. Il l’appela, et dit : Va me chercher, je te prie, un peu d’eau dans un vase, afin que je boive.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Rois 17.10  Il se leva, et il alla à Sarepta. Comme il arrivait à l’entrée de la ville, voici, il y avait là une femme veuve qui ramassait du bois. Il l’appela, et dit : Va me chercher, je te prie, un peu d’eau dans un vase, afin que je boive.

Segond 21

1 Rois 17.10  Il se leva et partit à Sarepta. En arrivant à l’entrée de la ville, il y vit une femme veuve en train de ramasser du bois. Il l’appela et dit : « Je t’en prie, va me chercher un peu d’eau dans une cruche, afin que je boive. »

Les autres versions

Bible Annotée

1 Rois 17.10  Et il se leva et s’en alla à Sarepta ; et il arriva à l’entrée de la ville, et voici [il y avait] là une veuve qui ramassait du bois ; et il lui cria et dit : Va me chercher, je te prie, un peu d’eau dans un vase afin que je boive.

John Nelson Darby

1 Rois 17.10  Et il se leva et s’en alla à Sarepta ; et il vint à l’entrée de la ville ; et voici, il y avait là une femme veuve qui ramassait du bois ; et il lui cria et dit : Prends-moi, je te prie, un peu d’eau dans un vase, afin que je boive.

David Martin

1 Rois 17.10  Il se leva donc, et s’en alla à Sarepta ; et comme il fut arrivé à la porte de la ville, voilà, une femme veuve était là, qui amassait du bois ; et il l’appela, et lui dit : Je te prie, apporte-moi un peu d’eau dans un vaisseau, et que je boive.

Ostervald

1 Rois 17.10  Il se leva donc et s’en alla à Sarepta ; et, comme il arrivait à la porte de la ville, voici, il y avait là une femme veuve qui ramassait du bois ; il l’appela et lui dit : Je te prie, prends-moi un peu d’eau dans un vase, et que je boive.

Lausanne

1 Rois 17.10  Et il se leva, et s’en alla à Sarepta. Et il arriva à l’entrée de la ville. Et voici, [il y avait] là une femme veuve qui ramassait du bois ; et il l’appela et dit : Prends, je te prie, pour moi un peu d’eau dans un vase, pour que je boive.

Vigouroux

1 Rois 17.10  Elie se leva et s’en alla à Sarepta. Lorsqu’il fut venu à la porte de la ville, il aperçut une femme veuve qui ramassait du bois ; il l’appela et lui dit : Donne-moi un peu d’eau dans un vase afin que je boive.[17.10 Voir Luc, 4, 26. ― Le vase destiné à cet usage. A moins qu’ici, comme souvent ailleurs, l’article déterminatif ne soit mis pour le pronom possessif, et que le vrai sens ne soit ton vase.]

Auguste Crampon

1 Rois 17.10  Il se leva et alla à Sarephta. Comme il arrivait à la porte de la ville, voici qu’il y avait là une femme veuve qui ramassait du bois. Il l’appela et lui dit : « Va me prendre, je te prie, un peu d’eau dans ce vase, afin que je boive. »

Lemaistre de Sacy

1 Rois 17.10  Elie aussitôt s’en alla à Sarepta. Lorsqu’il fut venu à la porte de la ville, il aperçut une femme veuve qui ramassait du bois ; il l’appela, et lui dit : Donnez-moi un peu d’eau dans un vase, afin que je boive.

Zadoc Kahn

1 Rois 17.10  Il se mit en route et alla à Sarepta. Arrivé à l’entrée de la ville, il y vit une veuve qui ramassait du bois ; il l’appela et lui dit : “ Prends-moi, je te prie, un peu d’eau dans un vase, pour que je boive. ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Rois 17.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Rois 17.10  וַיָּ֣קָם׀ וַיֵּ֣לֶךְ צָרְפַ֗תָה וַיָּבֹא֙ אֶל־פֶּ֣תַח הָעִ֔יר וְהִנֵּֽה־שָׁ֛ם אִשָּׁ֥ה אַלְמָנָ֖ה מְקֹשֶׁ֣שֶׁת עֵצִ֑ים וַיִּקְרָ֤א אֵלֶ֨יהָ֙ וַיֹּאמַ֔ר קְחִי־נָ֨א לִ֧י מְעַט־מַ֛יִם בַּכְּלִ֖י וְאֶשְׁתֶּֽה׃

La Vulgate

1 Rois 17.10  surrexit et abiit Sareptham cumque venisset ad portam civitatis apparuit ei mulier vidua colligens ligna et vocavit eam dixitque da mihi paululum aquae in vase ut bibam