Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 21.2

2 Samuel 21.2 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Or les Gabaonites n’étaient point des enfants d’Israël, mais un reste des Amorrhéens. Les Israélites leur avaient promis avec serment, qu’ils ne les feraient point mourir : cependant Saül avait entrepris de les perdre par un faux zèle pour les enfants d’Israël et de Juda.
MARAlors le Roi appela les Gabaonites pour leur parler. Or les Gabaonites n’étaient point des enfants d’Israël, mais un reste des Amorrhéens ; et les enfants d’Israël leur avaient juré [de les laisser vivre] ; mais Saül par un zèle qu’il avait pour les enfants d’Israël et de Juda, avait cherché de les faire mourir.
OSTEt le roi appela les Gabaonites pour leur parler. (Or les Gabaonites n’étaient point des enfants d’Israël, mais un reste des Amoréens ; et les enfants d’Israël s’étaient engagés envers eux par serment ; cependant Saül avait cherché à les faire périr, parce qu’il était jaloux pour les enfants d’Israël et de Juda. )
CAHLe roi appela les Guibônime, et leur dit : [Les Guibônime n’étaient point des enfants d’Israel, mais bien du reste d’Amori, et les enfants d’Israel leur avaient prêté un serment, mais Schaoul, dans son excès de zèle pour les enfants d’Israel et de Iehouda avait cherché à les faire mourir].
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors le Roi manda les Gabaonites et leur parla. Or les Gabaonites ne font point partie des enfants d’Israël, mais d’un reste des Amoréens, et les enfants d’Israël s’étaient liés envers eux par un serment ; mais Saül cherchait à s’en défaire, dans son : zèle pour les enfants d’Israël et de Juda.
LAUEt le roi appela les Gabaonites, et leur dit (les Gabaonites n’étaient point d’entre les fils d’Israël, mais du reste des Amoréens, et les fils d’Israël s’étaient liés à eux par serment, et Saül avait cherché à les frapper, dans sa jalousie pour les fils d’Israël et de Juda) ;
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt le roi les appela les Gabaonites et leur parla. (Or les Gabaonites n’étaient pas des fils d’Israël, mais du reste des Amoréens, et les fils d’Israël s’étaient obligés envers eux par serment ; et Saül, dans son zèle pour les fils d’Israël et de Juda, avait cherché à les frapper.)
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt le roi fit venir les Gabaonites et leur parla. Or les Gabaonites n’étaient pas du nombre des fils d’Israël, mais du reste des Amorrhéens ; et les fils d’Israël s’étaient liés envers eux par serment ; et Saül avait cherché à les frapper dans son zèle pour les fils d’Israël et de Juda.
ZAKLe roi manda les Gabaonites et leur parla (les Gabaonites ne faisaient pas partie des enfants d’Israël, mais des Amorréens survivants ; les Israélites les avaient épargnés par serment, mais Saül, dans son zèle pour Israël et pour Juda, avait entrepris de les frapper) ;
VIGDavid fit donc venir les Gabaonites et leur dit (or les Gabaonites n’étaient point des enfants d’Israël, mais un reste des Amorrhéens ; les Israélites leur avaient juré qu’ils ne les feraient pas mourir ; cependant Saül avait voulu les frapper par (un faux) zèle pour les fils d’Israël et de Juda),[21.2 Voir Josué, 9, 25. ― Leur avaient fait serment de leur conserver la vie.]
FILDavid fit donc venir les Gabaonites et leur dit (or les Gabaonites n’étaient point des enfants d’Israël, mais un reste des Amorrhéens; les Israélites leur avaient juré qu’ils ne les feraient pas mourir; cependant Saül avait voulu les frapper par un faux zèle pour les fils d’Israël et de Juda),
LSGLe roi appela les Gabaonites pour leur parler. — Les Gabaonites n’étaient point d’entre les enfants d’Israël, mais c’était un reste des Amoréens ; les enfants d’Israël s’étaient liés envers eux par un serment, et néanmoins Saül avait voulu les frapper, dans son zèle pour les enfants d’Israël et de Juda. —
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALe roi appela les Gabaonites et leur dit : — Les Gabaonites n’étaient pas d’entre les enfants d’Israël, mais ils étaient du reste des Amorrhéens, et les enfants d’Israël s’étaient liés envers eux par serment. Et néanmoins, Saül avait voulu les frapper, par zèle pour les enfants d’Israël et de Juda. —
BPCLe roi appela les Gabaonites et leur parla. Les Gabaonites n’étaient pas du nombre des enfants d’Israël, mais ils appartenaient au reste des Amorrhéens. Les enfants d’Israël s’étaient alliés à eux par serment, et néanmoins Saül avait voulu les frapper dans son zèle pour les enfants d’Israël et de Juda.
JERLe roi convoqua les Gabaonites et leur dit. — Ces Gabaonites n’étaient pas des Israélites, ils étaient un reste des Amorites, envers qui les Israélites s’étaient engagés par serment. Mais Saül avait cherché à les abattre dans son zèle pour les Israélites et pour Juda. —
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLe roi appela les Gabaonites pour leur parler. – Les Gabaonites n’étaient point d’entre les enfants d’Israël, mais c’était un reste des Amoréens ; les enfants d’Israël s’étaient liés envers eux par un serment, et néanmoins Saül avait voulu les frapper, dans son zèle pour les enfants d’Israël et de Juda. –
CHULe roi crie vers les Guib’onîm pour leur parler. Les Guib’onîm n’étaient pas des Benéi Israël, mais du reste des Emori ; et les Benéi Israël leur avaient prêté serment. Shaoul avait cherché à les frapper, dans son ardeur pour les Benéi Israël et pour Iehouda.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDe fait, ces Gabaonites n’étaient pas des Israélites, ils descendaient des anciens Amorites mais les Israélites s’étaient engagés envers eux par serment. Malgré cela, Saül avait cherché à les détruire dans son zèle pour Israël et pour Juda. David convoqua donc les Gabaonites,
S21Le roi appela les Gabaonites pour leur parler. – Les Gabaonites ne faisaient pas partie des Israélites, c’étaient des survivants des Amoréens. Les Israélites s’étaient engagés envers eux par un serment, pourtant Saül avait cherché à les frapper, dans son zèle pour les Israélites et les Judéens. –
KJFEt le roi appela les Gabaonites pour leur parler. (Or les Gabaonites n’étaient point des enfants d’Israël, mais un reste des Amoréens; et les enfants d’Israël s’étaient engagés envers eux par serment; cependant Saül avait cherché à les faire périr, parce qu’il était jaloux pour les enfants d’Israël et de Juda.)
LXXκαὶ ἐκάλεσεν ὁ βασιλεὺς Δαυιδ τοὺς Γαβαωνίτας καὶ εἶπεν πρὸς αὐτούς καὶ οἱ Γαβαωνῖται οὐχ υἱοὶ Ισραηλ εἰσίν ὅτι ἀλλ’ ἢ ἐκ τοῦ λείμματος τοῦ Αμορραίου καὶ οἱ υἱοὶ Ισραηλ ὤμοσαν αὐτοῖς καὶ ἐζήτησεν Σαουλ πατάξαι αὐτοὺς ἐν τῷ ζηλῶσαι αὐτὸν τοὺς υἱοὺς Ισραηλ καὶ Ιουδα.
VULvocatis ergo Gabaonitis rex dixit ad eos porro Gabaonitae non sunt de filiis Israhel sed reliquiae Amorreorum filii quippe Israhel iuraverant eis et voluit Saul percutere eos zelo quasi pro filiis Israhel et Iuda
BHSוַיִּקְרָ֥א הַמֶּ֛לֶךְ לַגִּבְעֹנִ֖ים וַיֹּ֣אמֶר אֲלֵיהֶ֑ם וְהַגִּבְעֹנִ֞ים לֹ֣א מִבְּנֵ֧י יִשְׂרָאֵ֣ל הֵ֗מָּה כִּ֚י אִם־מִיֶּ֣תֶר הָאֱמֹרִ֔י וּבְנֵ֤י יִשְׂרָאֵל֙ נִשְׁבְּע֣וּ לָהֶ֔ם וַיְבַקֵּ֤שׁ שָׁאוּל֙ לְהַכֹּתָ֔ם בְּקַנֹּאתֹ֥ו לִבְנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל וִיהוּדָֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !