×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 18.18

2 Samuel 18.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom s’était fait ériger un monument dans la vallée du roi ; car il disait : Je n’ai point de fils par qui le souvenir de mon nom puisse être conservé. Et il donna son propre nom au monument, qu’on appelle encore aujourd’hui monument d’Absalom.

Segond dite « à la Colombe »

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom s’était fait élever le monument qui est dans la vallée du roi, car il disait : Je n’ai point de fils, par qui le souvenir de mon nom puisse être conservé ; et il donna son propre nom au monument, qu’on appelle encore aujourd’hui Mémorial d’Absalom.

Nouvelle Bible Segond

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom avait fait installer la pierre levée qui est dans la vallée du Roi, car il disait : Je n’ai pas de fils pour évoquer mon nom ; et il donna son propre nom à la pierre levée : c’est pourquoi on l’appelle Monument d’Absalom, jusqu’à ce jour.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom s’était fait ériger un monument dans la vallée du roi ; car il disait : Je n’ai point de fils par qui le souvenir de mon nom puisse être conservé. Et il donna son propre nom au monument, qu’on appelle encore aujourd’hui monument d’Absalom.

Segond 21

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom s’était fait ériger un monument dans la vallée du roi. Il se disait en effet : « Je n’ai pas de fils pour perpétuer le souvenir de mon nom. » Et il avait donné son propre nom au monument, qu’on appelle encore aujourd’hui « monument d’Absalom ».

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom s’était fait ériger la stèle qui est dans la vallée royale, car il disait : - Je n’ai pas de fils pour perpétuer mon nom. Il avait donné son propre nom à la stèle qui s’appelle encore aujourd’hui le Monument d’Absalom.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Samuel 18.18  Or Absalom avait entrepris de se faire ériger, de son vivant, la stèle qui se trouve dans la vallée du Roi, car il s’était dit : « Je n’ai pas de fils pour perpétuer mon nom. » Il donna donc son nom à la stèle. On l’appelle encore aujourd’hui le monument d’Absalom.

Bible de Jérusalem

2 Samuel 18.18  De son vivant, Absalom avait entrepris de s’ériger la stèle qui est dans la vallée du Roi, car il s’était dit : "Je n’ai pas de fils pour commémorer mon nom", et il avait donné son nom à la stèle. On l’appelle encore aujourd’hui le monument d’Absalom.

Bible Annotée

2 Samuel 18.18  Et Absalom, de son vivant, s’était fait ériger le monument qui est dans la vallée du Roi ; car il disait : Je n’ai point de fils pour perpétuer mon nom. Et il appela le monument de son nom et on l’appelle la Main d’Absalom, jusqu’à ce jour.

John Nelson Darby

2 Samuel 18.18  Et Absalom avait pris et dressé pour lui, de son vivant, une stèle qui est dans la vallée du Roi ; car il disait : Je n’ai pas de fils pour rappeler la mémoire de mon nom. Et il appela la stèle de son nom ; et elle est appelée jusqu’à ce jour le monument d’Absalom.

David Martin

2 Samuel 18.18  Or Absalom avait pris et dressé pour soi de son vivant une statue dans la vallée du Roi ; car il disait : Je n’ai point de fils pour laisser la mémoire de mon nom ; et il appela cette statue-là de son nom ; et jusqu’à ce jour on l’appelle la place d’Absalom.

Osterwald

2 Samuel 18.18  Or Absalom s’était fait ériger, de son vivant, le monument qui est dans la vallée du roi ; car il disait : Je n’ai point de fils pour conserver la mémoire de mon nom. Et il appela le monument de son nom, et jusqu’à ce jour on l’appelle, la place d’Absalom.

Auguste Crampon

2 Samuel 18.18  De son vivant Absalom s’était érigé le monument qui est dans la vallée du Roi ; car il disait : « Je n’ai point de fils pour conserver le souvenir de mon nom. » Et il donna son propre nom au monument, et on l’appela la Main d’Absalom, jusqu’à ce jour.

Lemaistre de Sacy

2 Samuel 18.18  Or Absalom, lorsqu’il vivait encore, s’était fait dresser une colonne dans la vallée du Roi. Je n’ai point de fils, disait-il, et ce sera là un monument qui fera vivre mon nom. Il donna donc son nom à cette colonne, et on l’appelle encore aujourd’hui, la Main d’Absalom.

André Chouraqui

2 Samuel 18.18  Abshalôm avait entrepris d’ériger pour lui, de son vivant, la stèle qui est dans la vallée du roi. Oui, il disait : « Je n’ai pas de fils pour commémorer mon nom. » Il crie la stèle de son nom, et elle est criée : « La main d’Abshalôm », jusqu’à ce jour.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Samuel 18.18  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Samuel 18.18  וְאַבְשָׁלֹ֣ם לָקַ֗ח וַיַּצֶּב־לֹ֤ו בְחַיָּיו֙ אֶת־מַצֶּ֨בֶת֙ אֲשֶׁ֣ר בְּעֵֽמֶק־הַמֶּ֔לֶךְ כִּ֤י אָמַר֙ אֵֽין־לִ֣י בֵ֔ן בַּעֲב֖וּר הַזְכִּ֣יר שְׁמִ֑י וַיִּקְרָ֤א לַמַּצֶּ֨בֶת֙ עַל־שְׁמֹ֔ו וַיִּקָּ֤רֵא לָהּ֙ יַ֣ד אַבְשָׁלֹ֔ם עַ֖ד הַיֹּ֥ום הַזֶּֽה׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

2 Samuel 18.18  During his lifetime, Absalom had built a monument to himself in the King's Valley, for he had said, "I have no son to carry on my name." He named the monument after himself, and it is known as Absalom's Monument to this day.