×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 16.11

2 Samuel 16.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Samuel 16.11  Et David dit à Abischaï et à tous ses serviteurs : Voici, mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce Benjamite ! Laissez-le, et qu’il maudisse, car l’Éternel le lui a dit.

Segond dite « à la Colombe »

2 Samuel 16.11  David dit à Abichaï et à tous ses serviteurs : Voici que mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce Benjaminite ! Laissez-le et qu’il maudisse, car l’Éternel le lui a dit.

Nouvelle Bible Segond

2 Samuel 16.11  David dit à Abishaï et à tous ses gens : Mon propre fils, qui est sorti de moi, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce Benjaminite ! Laissez–le et qu’il maudisse, car le SEIGNEUR le lui a dit.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Samuel 16.11  Et David dit à Abischaï et à tous ses serviteurs : Voici, mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce Benjamite ! Laissez-le, et qu’il maudisse, car l’Éternel le lui a dit.

Segond 21

2 Samuel 16.11  Puis David dit à Abishaï et à tous ses serviteurs : « Mon fils, celui qui est issu de moi, en veut à ma vie. À plus forte raison ce Benjaminite ! Laissez-le et qu’il me maudisse, si l’Éternel lui a dit de le faire.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Samuel 16.11  Puis David déclara à Abichaï et à tous ses fonctionnaires : - Si mon propre fils que j’ai engendré cherche à me faire mourir, à plus forte raison ce Benjaminite agira-t-il ainsi ! Laissez-le tranquille et qu’il maudisse, car l’Éternel le lui a dit.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Samuel 16.11  David dit à Avishaï et à tous ses serviteurs : « Si mon fils, celui qui est issu de moi, en veut à ma vie, à plus forte raison ce Benjaminite ; laissez-le maudire, si le Seigneur le lui a dit.

Bible de Jérusalem

2 Samuel 16.11  David dit à Abishaï et à tous ses officiers : "Voyez : le fils qui est sorti de mes entrailles en veut à ma vie. À plus forte raison maintenant ce Benjaminite ! Laissez-le maudire, si Yahvé le lui a commandé.

Bible Annotée

2 Samuel 16.11  Et David dit à Abisaï et à tous ses gens : Voici, mon fils qui est sorti de mes entrailles, cherche ma vie ! Combien plus maintenant ce Benjamite ! Laissez-le, et qu’il maudisse, car l’Éternel le lui a dit.

John Nelson Darby

2 Samuel 16.11  Et David dit à Abishaï et à tous ses serviteurs : Voici, mon fils, qui est sorti de mes entrailles, cherche ma vie ; combien plus maintenant ce Benjaminite ! Laissez-le, et qu’il maudisse ! car l’Éternel le lui a dit.

David Martin

2 Samuel 16.11  David dit aussi à Abisaï, et à tous ses serviteurs : Voici, mon propre fils qui est sorti de mes entrailles, cherche ma vie, et combien plus maintenant un fils de Jémini ? Laissez-le, et qu’il [me] maudisse ; car l’Éternel le lui a dit.

Osterwald

2 Samuel 16.11  Et David dit à Abishaï et à tous ses serviteurs : Voici, mon propre fils, qui est sorti de mes entrailles, cherche ma vie. Combien plus maintenant ce Benjamite ! Laissez-le, et qu’il maudisse, car l’Éternel le lui a dit.

Auguste Crampon

2 Samuel 16.11  Et David dit à Abisaï et à tous ses serviteurs : « Voici que mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce fils de Benjamin ! Laissez-le maudire, car Yahweh le lui a ordonné.

Lemaistre de Sacy

2 Samuel 16.11  Le roi dit encore à Abisaï, et à tous ses serviteurs : Vous voyez que mon fils, qui est sorti de moi, cherche à m’ôter la vie : combien plus un fils de Jémini me traitera-t-il de cette sorte ! Laissez-le faire ; laissez-le maudire, selon l’ordre qu’il en a reçu du Seigneur ;

André Chouraqui

2 Samuel 16.11  David dit à Abishaï et à tous ses serviteurs : « Voici, mon fils, sorti de mes boyaux, en voulait à mon être ! Maintenant même, c’est un Bèn Iemini ! Laissez-le ! Qu’il maudisse ! Oui, IHVH-Adonaï le lui a dit.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Samuel 16.11  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Samuel 16.11  וַיֹּ֨אמֶר דָּוִ֤ד אֶל־אֲבִישַׁי֙ וְאֶל־כָּל־עֲבָדָ֔יו הִנֵּ֥ה בְנִ֛י אֲשֶׁר־יָצָ֥א מִמֵּעַ֖י מְבַקֵּ֣שׁ אֶת־נַפְשִׁ֑י וְאַ֨ף כִּֽי־עַתָּ֜ה בֶּן־הַיְמִינִ֗י הַנִּ֤חוּ לֹו֙ וִֽיקַלֵּ֔ל כִּ֥י אָֽמַר־לֹ֖ו יְהוָֽה׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Samuel 16.11  Then David said to Abishai and the other officers, "My own son is trying to kill me. Shouldn't this relative of Saul have even more reason to do so? Leave him alone and let him curse, for the LORD has told him to do it.