×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Samuel 13.4

2 Samuel 13.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Samuel 13.4  Il lui dit : Pourquoi deviens-tu, ainsi chaque matin plus maigre, toi, fils de roi ? Ne veux-tu pas me le dire ? Amnon lui répondit : J’aime Tamar, sœur d’Absalom, mon frère.

Segond dite « à la Colombe »

2 Samuel 13.4  Il lui dit : Pourquoi apparais-tu ainsi chaque matin plus misérable, toi, fils de roi ? Ne veux-tu pas me le dire ? Amnon lui répondit : J’aime Tamar, sœur de mon frère Absalom.

Nouvelle Bible Segond

2 Samuel 13.4  Il lui dit : Pourquoi as–tu l’air si misérable matin après matin, fils du roi ? Ne veux–tu pas me le dire ? Amnon lui répondit : J’aime Tamar, la sœur d’Absalom, mon frère.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Samuel 13.4  Il lui dit : Pourquoi deviens-tu ainsi chaque matin plus maigre, toi, fils de roi ? Ne veux-tu pas me le dire ? Amnon lui répondit : J’aime Tamar, sœur d’Absalom, mon frère.

Segond 21

2 Samuel 13.4  Il lui demanda : « Pourquoi deviens-tu donc chaque matin plus abattu, toi qui es un fils de roi ? Ne veux-tu pas me le dire ? » Amnon lui répondit : « J’aime Tamar, la sœur de mon frère Absalom. »

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Samuel 13.4  Il demanda à Amnôn : - Fils du roi, pourquoi es-tu si déprimé ? Chaque matin tu parais l’être davantage. Ne veux-tu pas m’en dire la cause ? Amnôn lui répondit : - Je suis amoureux de Tamar, la sœur de mon frère Absalom.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Samuel 13.4  Il lui dit : « Pourquoi donc, fils du roi, es-tu si déprimé chaque matin ? Ne veux-tu pas m’en informer ? » Amnon lui dit : « C’est Tamar, la sœur de mon frère Absalom. J’en suis amoureux. »

Bible de Jérusalem

2 Samuel 13.4  Il lui dit : "D’où vient, fils du roi, que tu sois si languissant chaque matin ? Ne m’expliqueras-tu pas ?" Amnon lui répondit : "C’est que j’aime Tamar, la sœur de mon frère Absalom."

Bible Annotée

2 Samuel 13.4  Celui-ci lui dit : Pourquoi es-tu ainsi défait, chaque matin davantage, fils du roi ? Ne me le diras-tu pas ? Et Amnon lui dit : J’aime Thamar, la sœur de mon frère Absalom.

John Nelson Darby

2 Samuel 13.4  Et il lui dit : Pourquoi maigris-tu ainsi d’un matin à l’autre, toi, fils du roi ? Ne me le déclareras-tu pas ? Et Amnon lui dit : J’aime Tamar, sœur d’Absalom mon frère.

David Martin

2 Samuel 13.4  Et il dit à [Amnon] : Fils du Roi, pourquoi [deviens-tu] ainsi exténué de jour en jour ? ne me le déclareras-tu pas ? Amnon lui dit : J’aime Tamar sœur de mon frère Absalom.

Osterwald

2 Samuel 13.4  Et il lui dit : Fils du roi, pourquoi dépéris-tu ainsi de jour en jour ? Ne me le déclareras-tu pas ? Amnon lui dit : J’aime Tamar, la sœur de mon frère Absalom.

Auguste Crampon

2 Samuel 13.4  Il lui dit : « Pourquoi es-tu ainsi défait, fils du roi, chaque matin ? Ne me l’indiqueras-tu pas ? » Amnon lui répondit : « J’aime Thamar, sœur de mon frère Absalom. »

Lemaistre de Sacy

2 Samuel 13.4  Jonadab dit donc à Amnon : D’où vient, mon prince, que vous maigrissez ainsi de jour en jour ? pourquoi ne m’en dites-vous point la cause ? Amnon lui répondit : J’aime Thamar, sœur de mon frère Absalom.

André Chouraqui

2 Samuel 13.4  Il lui dit : « Pourquoi es-tu ainsi chétif, fils de roi, de matin en matin ? Me le rapporteras-tu ? Amnôn lui dit :  »J’aime Tamar, la sœur d’Abshalôm, mon frère. »

Zadoc Kahn

2 Samuel 13.4  il lui dit : “ D’où vient que toi, fils de roi, tu dépéris ainsi de jour en jour ? Ne me le diras-tu pas ” Amnon lui répondit : “ J’aime Thamar, la soeur d’Absalon mon frère. ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Samuel 13.4  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Samuel 13.4  וַיֹּ֣אמֶר לֹ֗ו מַדּ֣וּעַ אַ֠תָּה כָּ֣כָה דַּ֤ל בֶּן־הַמֶּ֨לֶךְ֙ בַּבֹּ֣קֶר בַּבֹּ֔קֶר הֲלֹ֖וא תַּגִּ֣יד לִ֑י וַיֹּ֤אמֶר לֹו֙ אַמְנֹ֔ון אֶת־תָּמָ֗ר אֲחֹ֛ות אַבְשָׁלֹ֥ם אָחִ֖י אֲנִ֥י אֹהֵֽב׃

Versions étrangères

New Living Translation

2 Samuel 13.4  One day Jonadab said to Amnon, "What's the trouble? Why should the son of a king look so dejected morning after morning?" So Amnon told him, "I am in love with Tamar, Absalom's sister."