×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 7.20

Genèse 7.20 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 7.20  Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 7.20  Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes.

Segond 21

Genèse 7.20  L’eau monta de 7 mètres et demi au-dessus des montagnes, si bien qu’elles furent recouvertes.

Les autres versions

Bible Annotée

Genèse 7.20  Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus, et les montagnes furent couvertes.

John Nelson Darby

Genèse 7.20  Les eaux se renforcèrent de quinze coudées par-dessus, et les montagnes furent couvertes.

David Martin

Genèse 7.20  Les eaux se renforcèrent de quinze coudées par-dessus, et les montagnes en furent couvertes.

Ostervald

Genèse 7.20  Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus ; et les montagnes furent couvertes.

Lausanne

Genèse 7.20  Les eaux se renforcèrent de quinze coudées par-dessus, et les montagnes furent couvertes.

Vigouroux

Genèse 7.20  L’eau dépassa encore de quinze coudées le sommet des montagnes qu’elle avait couvertes.

Auguste Crampon

Genèse 7.20  Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes qu’elles recouvraient.

Lemaistre de Sacy

Genèse 7.20  L’eau ayant gagné le sommet des montagnes, s’éleva encore de quinze coudées plus haut.

Zadoc Kahn

Genèse 7.20  De quinze coudées plus haut les eaux s’étaient élevées ; et les montagnes avaient disparu.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 7.20  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 7.20  חֲמֵ֨שׁ עֶשְׂרֵ֤ה אַמָּה֙ מִלְמַ֔עְלָה גָּבְר֖וּ הַמָּ֑יִם וַיְכֻסּ֖וּ הֶהָרִֽים׃

La Vulgate

Genèse 7.20  quindecim cubitis altior fuit aqua super montes quos operuerat