×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 7.11

Genèse 7.11 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC L’année six cent de la vie de Noé, le dix-septième jour du second mois de la même année, toutes les sources du grand abîme des eaux furent rompues, et les cataractes du ciel furent ouvertes ;
MAREn l’an six cent de la vie de Noé au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les fontaines du grand abîme furent rompues, et les bondes des cieux furent ouvertes.
OSTEn l’an six cent de la vie de Noé, au second mois, au dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les sources du grand abîme éclatèrent, et les bondes des cieux s’ouvrirent.
CAHDans la six centième année de la vie de Noah, au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses du ciel s’ouvrirent ;
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLa six centième année de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme firent éruption, et les écluses des cieux s’ouvrirent,
LAUL’an six cent de la vie de Noé, au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les fontaines du grand abîme furent rompues,{Héb. fendues.} et les bondes des cieux furent ouvertes.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYL’an six cent de la vie de Noé, au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les fontaines du grand abîme se rompirent et les écluses des cieux s’ouvrirent ;
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANL’an six cent de la vie de Noé, au deuxième mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les fontaines du grand abîme jaillirent et les écluses des cieux s’ouvrirent,
ZAKDans l’année six cent de la vie de Noé, le deuxième mois, le dix-septième jour du mois, on ce jour jaillirent toutes les sources de l’immense Abîme, et les cataractes du ciel s’ouvrirent.
VIGL’année six cent de la vie de Noé, le dix-septième jour du second mois, toutes les sources du grand abîme des eaux furent rompues, et les cataractes du ciel furent ouvertes ;[7.11 Les meilleurs chronologistes pensent qu’avant la sortie d’Egypte le second mois commençait à notre vingt-et-un octobre. Ainsi le dix-sept du second mois répondait à notre six novembre.]
FILL’année six cent de la vie de Noé, le dix-septième jour du second mois, toutes les sources du grand abîme des eaux furent rompues, et les cataractes du ciel furent ouvertes;
LSGL’an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s’ouvrirent.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAL’an six cent de la vie de Noé, au deuxième mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les sources du grand abîme jaillirent et les écluses du ciel s’ouvrirent,
BPCEn l’année six cents de la vie de Noé, le deuxième mois, au dix-septième jour du mois, en ce jour-là jaillirent toutes les sources du grand abîme et les écluses des cieux s’ouvrirent,
JEREn l’an six-cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, ce jour-là jaillirent toutes les sources du grand abîme et les écluses du ciel s’ouvrirent.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGL’an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s’ouvrirent.
CHUDans l’année des six cents ans de la vie de Noah, à la deuxième lunaison, au dix-septième jour de la lunaison, en ce même jour, toutes les sources de l’abîme multiple se sont fendues. Les vannes des ciels se sont ouvertes,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPC’était la six-centième année de la vie de Noé, le dix-septième jour du deuxième mois. En ce jour-là, toutes les fontaines du fond de la mer jaillirent, et les écluses du ciel s’ouvrirent:
S21L’an 600 de la vie de Noé, le dix-septième jour du deuxième mois, toutes les sources du grand abîme jaillirent et les écluses du ciel s’ouvrirent.
KJFEn l’an six cent de la vie de Noé, au second mois, au dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les fontaines du grand abîme se rompirent, et les fenêtres du ciel s’ouvrirent.
LXXἐν τῷ ἑξακοσιοστῷ ἔτει ἐν τῇ ζωῇ τοῦ Νωε τοῦ δευτέρου μηνός ἑβδόμῃ καὶ εἰκάδι τοῦ μηνός τῇ ἡμέρᾳ ταύτῃ ἐρράγησαν πᾶσαι αἱ πηγαὶ τῆς ἀβύσσου καὶ οἱ καταρράκται τοῦ οὐρανοῦ ἠνεῴχθησαν.
VULanno sescentesimo vitae Noe mense secundo septimodecimo die mensis rupti sunt omnes fontes abyssi magnae et cataractae caeli apertae sunt
BHSבִּשְׁנַ֨ת שֵׁשׁ־מֵאֹ֤ות שָׁנָה֙ לְחַיֵּי־נֹ֔חַ בַּחֹ֨דֶשׁ֙ הַשֵּׁנִ֔י בְּשִׁבְעָֽה־עָשָׂ֥ר יֹ֖ום לַחֹ֑דֶשׁ בַּיֹּ֣ום הַזֶּ֗ה נִבְקְעוּ֙ כָּֽל־מַעְיְנֹת֙ תְּהֹ֣ום רַבָּ֔ה וַאֲרֻבֹּ֥ת הַשָּׁמַ֖יִם נִפְתָּֽחוּ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !