×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 47.9

Genèse 47.9 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC il lui répondit : Il y a cent trente ans que je suis voyageur, et ce petit nombre d’années, qui n’est pas venu jusqu’à égaler celui des années de mes pères, a été traversé de beaucoup de maux.
MARJacob répondit à Pharaon : Les jours des années de mes pèlerinages sont cent trente ans ; les jours des années de ma vie ont été courts et mauvais, et n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères, du temps de leurs pèlerinages.
OSTEt Jacob répondit à Pharaon : Les jours des années de mes pèlerinages sont de cent trente ans ; les jours des années de ma vie ont été courts et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères, du temps de leurs pèlerinages.
CAHIiâcov répondit à Par’au : les jours des années de mes pèlerinages, sont au nombre de cent trente ; les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères de temps de leurs pèlerinages.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt Jacob dit à Pharaon : Mon pèlerinage est de cent trente ans ; les jours de ma vie ont été courts et mauvais, et n’atteignent pas à la durée de la vie de mes pères dans leur pèlerinage.
LAUEt Jacob dit à Pharaon : Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans ; les jours des années de ma vie ont été peu [nombreux] et mauvais, et n’ont pas atteint les jours des années de la vie de mes pères, dans les jours de leur pèlerinage.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt Jacob dit au Pharaon : Les jours des années de mon séjournement sont cent trente ans ; les jours des années de ma vie ont été courts et mauvais, et ils n’ont pas atteint les jours des années de la vie de mes pères, dans les jours de leur séjournement.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt Jacob dit à Pharaon : La durée de ma vie errante a été de cent trente ans. Le temps des années de ma vie a été court et mauvais, et elles n’ont point atteint les années de la vie errante de mes pères.
ZAKEt Jacob répondit à Pharaon : “ Le nombre des années de mes pérégrinations, cent trente ans. Il a été court et malheureux, le temps des années de ma vie, et il ne vaut pas les années de la vie de mes pères, les jours de leurs pérégrinations. ”
VIGil lui répondit : Les jours de ma pérégrination sont de cent trente ans ; ils ont été peu nombreux (courts) et mauvais, et ils n’ont point atteint ceux de la pérégrination de mes pères.[47.9 Leur pèlerinage. « Il appelait un pèlerinage sa vie errante sur la terre, parce qu’il avait le sentiment de la patrie d’au-delà. ― Ceux qui tiennent ce langage, dit saint Paul, indiquent qu’ils cherchent la patrie, car s’ils avaient pensé seulement à celle d’où ils étaient sortis, ils avaient certainement le temps d’y retourner, mais ils en désiraient une meilleure, c’est-à-dire céleste. Voir Hébreux, 11, 16. » (FRANZ DELITZSCH.)]
FILIl lui répondit: Les jours de ma pérégrination sont de cent trente ans; ils ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint ceux de la pérégrination de mes pères.
LSGJacob répondit à Pharaon : Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAJacob répondit à Pharaon : " Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Courts et mauvais ont été les jours des années de ma vie, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage. "
BPCJacob répondit à Pharaon : Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Peu nombreux et malheureux ont été les jours des années de ma vie et ils n’ont pas atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJacob répondit à Pharaon : Les jours des années de ma vie errante sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie errante de mes pères.
CHUIa’acob dit à Pharaon : « Les jours des ans de mes résidences ? Cent trente ans ! Médiocres et mauvais ont été les jours des années de ma vie. Ils n’ont pas atteint les jours des années des vies de mes pères aux jours de leurs résidences » !
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPJacob répondit au Pharaon: “J’en suis à la cent trentième année de ma vie errante, mais je n’ai pas atteint le grand âge de mes pères, qui étaient nomades comme moi. Ma vie a été courte et malheureuse.”
S21Jacob répondit au pharaon : « Ma vie errante dure depuis 130 ans. Elle a été courte et mauvaise, et elle n’a pas atteint la durée de la vie errante de mes ancêtres. »
KJFEt Jacob dit à Pharaon: Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans; les jours des années de ma vie ont été courts et mauvais, et ils n’ont pas atteint les jours des années de la vie de mes pères, du temps de leur pèlerinage.
LXXκαὶ εἶπεν Ιακωβ τῷ Φαραω αἱ ἡμέραι τῶν ἐτῶν τῆς ζωῆς μου ἃς παροικῶ ἑκατὸν τριάκοντα ἔτη μικραὶ καὶ πονηραὶ γεγόνασιν αἱ ἡμέραι τῶν ἐτῶν τῆς ζωῆς μου οὐκ ἀφίκοντο εἰς τὰς ἡμέρας τῶν ἐτῶν τῆς ζωῆς τῶν πατέρων μου ἃς ἡμέρας παρῴκησαν.
VULrespondit dies peregrinationis vitae meae centum triginta annorum sunt parvi et mali et non pervenerunt usque ad dies patrum meorum quibus peregrinati sunt
BHSוַיֹּ֤אמֶר יַעֲקֹב֙ אֶל־פַּרְעֹ֔ה יְמֵי֙ שְׁנֵ֣י מְגוּרַ֔י שְׁלֹשִׁ֥ים וּמְאַ֖ת שָׁנָ֑ה מְעַ֣ט וְרָעִ֗ים הָיוּ֙ יְמֵי֙ שְׁנֵ֣י חַיַּ֔י וְלֹ֣א הִשִּׂ֗יגוּ אֶת־יְמֵי֙ שְׁנֵי֙ חַיֵּ֣י אֲבֹתַ֔י בִּימֵ֖י מְגוּרֵיהֶֽם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !