×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 35.18

Genèse 35.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 35.18  Et comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle lui donna le nom de Ben Oni ; mais le père l’appela Benjamin.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 35.18  Comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle l’appela du nom de Ben-Oni ; mais son père l’appela Benjamin.

Nouvelle Bible Segond

Genèse 35.18  Comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle l’appela du nom de Ben–Oni (« Fils de mon mal ») ; mais son père l’appela Benjamin (« Fils de la main droite »).

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 35.18  Et comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle lui donna le nom de Ben-Oni ; mais le père l’appela Benjamin.

Segond 21

Genèse 35.18  Alors qu’elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle lui donna le nom de Ben-Oni, mais son père l’appela Benjamin.

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 35.18  Mais elle se mourait. Dans son dernier souffle, elle le nomma Ben-Oni (Fils de ma douleur), mais son père l’appela Benjamin (Fils de bon augure).

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 35.18  Dans son dernier souffle, au moment de mourir, elle l’appela Ben-Oni — c’est-à-dire Fils-du-deuil — mais son père l’appela Benjamin — c’est-à-dire Fils-de-la-droite.

Bible de Jérusalem

Genèse 35.18  Au moment de rendre l’âme, car elle se mourait, elle le nomma Ben-Oni, mais son père l’appela Benjamin.

Bible Annotée

Genèse 35.18  Et en rendant l’âme, car elle se mourait, elle le nomma Bénoni ; mais son père l’appela Benjamin.

John Nelson Darby

Genèse 35.18  Et il arriva, comme son âme s’en allait (car elle mourut), qu’elle appela le nom du fils Ben-oni ; et son père l’appela Benjamin.

David Martin

Genèse 35.18  Et comme elle rendait l’âme, (car elle mourut) elle nomma l’enfant Bénoni ; mais son père le nomma Benjamin.

Osterwald

Genèse 35.18  Et comme elle rendait l’âme, car elle mourut, elle le nomma Bénoni (fils de ma douleur) ; mais son père l’appela Benjamin (fils de la droite).

Auguste Crampon

Genèse 35.18  Comme son âme s’en allait, — car elle était mourante, — elle le nomma Bénoni ; mais son père l’appela Benjamin.

Lemaistre de Sacy

Genèse 35.18  Mais Rachel qui sentait que la violence de la douleur la faisait mourir, étant près d’expirer, nomma son fils Bénoni, c’est-à-dire, le fils de ma douleur ; et le père le nomma Benjamin, c’est-à-dire, le fils de la droite, ou le fils de la vieillesse .

André Chouraqui

Genèse 35.18  Et c’est quand son être sort oui, elle meurt elle crie son nom : Bèn-Oni, Fils de ma transe. Mais son père le crie : Biniamîn, Fils de la droite.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 35.18  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 35.18  וַיְהִ֞י בְּצֵ֤את נַפְשָׁהּ֙ כִּ֣י מֵ֔תָה וַתִּקְרָ֥א שְׁמֹ֖ו בֶּן־אֹונִ֑י וְאָבִ֖יו קָֽרָא־לֹ֥ו בִנְיָמִֽין׃

Versions étrangères

New Living Translation

Genèse 35.18  Rachel was about to die, but with her last breath she named him Ben-oni; the baby's father, however, called him Benjamin.