×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 27.36

Genèse 27.36 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 27.36  Ésaü dit : Est-ce parce qu’on l’a appelé du nom de Jacob qu’il m’a supplanté deux fois ? Il a enlevé mon droit d’aînesse, et voici maintenant qu’il vient d’enlever ma bénédiction. Et il dit : N’as-tu point réservé de bénédiction pour moi ?

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 27.36  Ésaü dit : Est-ce parce qu’on lui a donné le nom de Jacob qu’il m’a supplanté deux fois ? Il avait (déjà) pris mon droit d’aînesse, et maintenant il a pris ma bénédiction. Il ajouta : N’as-tu pas de bénédiction en réserve pour moi

Nouvelle Bible Segond

Genèse 27.36  Ésaü dit : Est–ce parce qu’on l’a appelé du nom de Jacob qu’il m’a supplanté par deux fois ? Il avait déjà pris mon droit d’aînesse, et maintenant il a pris ma bénédiction ! Il ajouta : N’as–tu pas de bénédiction en réserve pour moi ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 27.36  Esaü dit : Est-ce parce qu’on l’a appelé du nom de Jacob qu’il m’a supplanté deux fois ? Il a enlevé mon droit d’aînesse, et voici maintenant qu’il vient d’enlever ma bénédiction. Et il dit : N’as-tu point réservé de bénédiction pour moi ?

Segond 21

Genèse 27.36  Ésaü dit : « Est-ce parce qu’on l’a appelé Jacob qu’il m’a supplanté deux fois ? Il a pris mon droit d’aînesse, et voici maintenant qu’il a pris ma bénédiction. » Il ajouta : « N’as-tu pas de bénédiction en réserve pour moi ? »

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 27.36  Ésaü dit : - Est-ce parce qu’on l’appelle Jacob (le Trompeur) qu’il m’a trompé par deux fois ? D’abord il a pris mon droit d’aînesse et maintenant voilà qu’il m’enlève ma bénédiction ! Et il ajouta : N’as-tu pas de bénédiction en réserve pour moi ?

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 27.36  Esaü reprit : « Est-ce parce qu’il s’appelle Jacob que, par deux fois, il m’a supplanté ? Il a capté mon droit d’aînesse et voici que maintenant il a capté ma bénédiction. Ne m’as-tu pas réservé une bénédiction ? »

Bible de Jérusalem

Genèse 27.36  Ésaü reprit : "Est-ce parce qu’il s’appelle Jacob qu’il m’a supplanté ces deux fois ? Il avait pris mon droit d’aînesse et voilà maintenant qu’il a pris ma bénédiction ! Mais, ajouta-t-il, ne m’as-tu pas réservé une bénédiction ?"

Bible Annotée

Genèse 27.36  Et Ésaü dit : Est-ce parce qu’on l’appelle Jacob qu’il m’a supplanté ces deux fois ? Il a pris mon droit d’aînesse, et voici maintenant il a pris ma bénédiction. Et il ajouta : N’as-tu pas en réserve pour moi une bénédiction ?

John Nelson Darby

Genèse 27.36  Et il dit : N’est-ce pas qu’on a appelé son nom Jacob ? et il m’a supplanté ces deux fois : il a pris mon droit d’aînesse ; et voici, maintenant il a pris ma bénédiction ! Et il dit : Ne m’as-tu pas réservé une bénédiction ?

David Martin

Genèse 27.36  Et [Esaü] dit : N’est-ce pas avec raison qu’on a appelé son nom, Jacob ? car il m’a déjà supplanté deux fois ; il m’a enlevé mon droit d’aînesse, et voici, maintenant il a emporté ma bénédiction. Puis il dit : Ne m’as-tu point réservé de bénédiction ?

Osterwald

Genèse 27.36  Et Ésaü dit : Est-ce parce qu’on l’a appelé Jacob, qu’il m’a déjà supplanté deux fois ? Il a pris mon droit d’aînesse, et voici, maintenant il a pris ma bénédiction. Ensuite il dit : N’as-tu point réservé de bénédiction pour moi ?

Auguste Crampon

Genèse 27.36  Esaü dit : « Est-ce parce qu’on l’appelle Jacob qu’il m’a supplanté deux fois ? Il a pris mon droit d’aînesse, et voilà maintenant qu’il a pris ma bénédiction ! » Il ajouta : « N’as-tu pas réservé pour moi une bénédiction ? »

Lemaistre de Sacy

Genèse 27.36  C’est avec raison, dit Esaü, qu’il a été appelé Jacob, c’est-à-dire, supplantateur  ; car voici la seconde fois qu’il m’a supplanté : il m’a enlevé auparavant mon droit d’aînesse ; et présentement il vient encore de me dérober la bénédiction qui m’était due. Mais, mon père, ajouta Esaü, ne m’avez-vous donc point réservé aussi une bénédiction ?

André Chouraqui

Genèse 27.36  Il dit : « Ainsi, il avait crié son nom Ia’acob, et il me talonne voilà deux fois ! Il a pris mon aînesse et voici maintenant il prend ma bénédiction. » Il dit : « N’as-tu donc pas réservé pour moi une bénédiction ? »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 27.36  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 27.36  וַיֹּ֡אמֶר הֲכִי֩ קָרָ֨א שְׁמֹ֜ו יַעֲקֹ֗ב וַֽיַּעְקְבֵ֨נִי֙ זֶ֣ה פַעֲמַ֔יִם אֶת־בְּכֹרָתִ֣י לָקָ֔ח וְהִנֵּ֥ה עַתָּ֖ה לָקַ֣ח בִּרְכָתִ֑י וַיֹּאמַ֕ר הֲלֹא־אָצַ֥לְתָּ לִּ֖י בְּרָכָֽה׃

Versions étrangères

New Living Translation

Genèse 27.36  Esau said bitterly, "No wonder his name is Jacob, for he has deceived me twice, first taking my birthright and now stealing my blessing. Oh, haven't you saved even one blessing for me?"