×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 16.3

Genèse 16.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 16.3  Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 16.3  Alors Saraï, femme d’Abram, prit sa servante égyptienne Agar, et la donna comme femme à Abram, son mari, après qu’il eut habité dix ans dans le pays de Canaan.

Nouvelle Bible Segond

Genèse 16.3  Ainsi, après qu’Abram eut habité dix ans en Canaan, Saraï, femme d’Abram, prit Hagar l’Égyptienne, sa servante, et elle la donna comme femme à Abram, son mari.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 16.3  Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan.

Segond 21

Genèse 16.3  Alors Saraï, la femme d’Abram, prit l’Égyptienne Agar, qui était sa servante, et elle la donna pour femme à son mari Abram, 10 ans après l’installation d’Abram dans le pays de Canaan.

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 16.3  Saraï, femme d’Abram, prit donc sa servante Agar et la donna pour femme à Abram, son mari. Il y avait alors dix ans qu’Abram séjournait au pays de Canaan.

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 16.3  Dix ans après qu’Abram se fut établi dans le pays de Canaan, Saraï sa femme prit Hagar, sa servante égyptienne, pour la donner comme femme à Abram son mari.

Bible de Jérusalem

Genèse 16.3  Ainsi, au bout de dix ans qu’Abram résidait au pays de Canaan, sa femme Saraï prit Agar l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à son mari, Abram.

Bible Annotée

Genèse 16.3  Et Saraï, femme d’Abram, prit Hagar, l’Égyptienne, sa servante, au bout de dix ans de séjour d’Abram dans le pays de Canaan, et elle la donna à Abram, son mari, pour qu’il en fit sa femme.

John Nelson Darby

Genèse 16.3  Et Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, après qu’Abram eut demeuré dix ans au pays de Canaan, et la donna à Abram, son mari, pour femme.

David Martin

Genèse 16.3  Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar sa servante Égyptienne, et la donna pour femme à Abram son mari, après qu’il eut demeuré dix ans au pays de Canaan.

Osterwald

Genèse 16.3  Et Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram son mari, après qu’il eut demeuré dix ans au pays de Canaan.

Auguste Crampon

Genèse 16.3  Saraï, femme d’Abram, prit donc Agar l’Égyptienne, sa servante, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Chanaan, et elle la donna à Abram, son mari, pour être sa femme.

Lemaistre de Sacy

Genèse 16.3  Saraï prit sa servante Agar, qui était Égyptienne, et la donna pour femme à son mari, dix ans après qu’ils eurent commencé de demeurer au pays de Chanaan.

André Chouraqui

Genèse 16.3  Saraï, la femme d’Abrâm, prend Agar, la Misrit, sa domestique, dix ans après qu’Abrâm habitait en terre de Kena’ân. Elle la donne à Abrâm, son homme, à lui pour femme.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 16.3  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 16.3  וַתִּקַּ֞ח שָׂרַ֣י אֵֽשֶׁת־אַבְרָ֗ם אֶת־הָגָ֤ר הַמִּצְרִית֙ שִׁפְחָתָ֔הּ מִקֵּץ֙ עֶ֣שֶׂר שָׁנִ֔ים לְשֶׁ֥בֶת אַבְרָ֖ם בְּאֶ֣רֶץ כְּנָ֑עַן וַתִּתֵּ֥ן אֹתָ֛הּ לְאַבְרָ֥ם אִישָׁ֖הּ לֹ֥ו לְאִשָּֽׁה׃