×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 5.11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 5.11
Lemaistre de Sacy


1 Allez dans toutes les rues de Jérusalem, voyez et considérez, cherchez dans toutes ses places, si vous trouverez un seul homme qui agisse selon la justice et qui cherche la vérité, et je pardonnerai à toute la ville. 2 S’il y en a quelqu’un qui jure par moi en disant, Vive le Seigneur ! ils se serviront faussement de ce serment même. 3 Vos yeux, Seigneur ! regardent la vérité : vous les avez frappés, et ils ne l’ont point senti ; vous les avez brisés de coups, et ils n’ont point voulu se soumettre au châtiment. Ils ont rendu leur front plus dur que la pierre, et ils n’ont point voulu revenir à vous . 4 Pour moi, je disais : Il n’y a peut-être que les pauvres qui sont sans sagesse, parce qu’ils ignorent la voie du Seigneur et les ordonnances de leur Dieu. 5 J’irai donc trouver les princes du peuple , et je leur parlerai : car ce sont ceux-là qui connaissent la voie du Seigneur et les ordonnances de leur Dieu. Mais j’ai trouvé que ceux-là ont conspiré tous ensemble avec encore plus de hardiesse, à briser le joug du Seigneur et à rompre ses liens. 6 C’est pourquoi le lion de la forêt les dévorera, le loup qui cherche sa proie sur le soir les ravira, le léopard tiendra toujours les yeux ouverts sur leurs villes, et déchirera tous ceux qui en sortiront ; parce que leurs iniquités se sont multipliées, et qu’ils se sont affermis dans leur désobéissance. 7 Après cela que vous reste-t-il qui puisse attirer ma miséricorde ? Vos enfants m’ont abandonné, et ils jurent par ceux qui ne sont point des dieux. Je les ai rassasiés, et ils sont devenus des adultères : ils ont été satisfaire leurs passions honteuses dans la maison d’une prostituée. 8 Ils sont devenus comme des chevaux qui courent et qui hennissent après les cavales : chacun d’eux a poursuivi de même avec une ardeur furieuse la femme de son prochain. 9 Ne punirais-je point ces excès ? dit le Seigneur ; et ne me vengerais-je point d’une nation si criminelle ? 10 Montez sur ses murailles, et renversez-les, et ne la perdez pas néanmoins entièrement : arrachez les rejetons de sa race, parce qu’ils ne sont point au Seigneur. 11 Car la maison d’Israël et la maison de Juda ont violé l’obéissance qu’elles me devaient, et leur perfidie est montée à son comble, dit le Seigneur. 12 Ils ont renoncé le Seigneur, et ils ont dit : Le Seigneur n’est point Dieu : quand nous l’aurons abandonné, il ne nous arrivera aucun mal, nous ne verrons ni la guerre ni la famine. 13 Les prophètes ont prophétisé en l’air, et Dieu n’a point parlé par leur bouche. Voici donc ce qui leur arrivera. 14 Voici ce que le Seigneur, le Dieu des armées, a dit : Parce que vous avez parlé, vous autres , de cette sorte, je ferai que mes paroles deviendront du feu dans votre bouche, ô Jérémie ! que ce peuple sera comme du bois, et que ce feu les dévorera. 15 Maison d’Israël, dit le Seigneur, je vais faire venir sur vous un peuple des pays les plus reculés, un peuple puissant, un peuple ancien, un peuple dont la langue vous sera inconnue, et vous ne saurez ce qu’il dira. 16 Son carquois sera comme un sépulcre ouvert ; tous ses soldats seront vaillants. 17 Il mangera vos blés et votre pain, il dévorera vos fils et vos filles, il pillera vos moutons et vos bœufs, il dépouillera vos vignes et vos figuiers, et il viendra l’épée à la main détruire vos plus fortes villes, dans lesquelles vous mettiez votre confiance. 18 Et néanmoins en ce temps-là même, dit le Seigneur, je ne vous exterminerai pas entièrement. 19 Si vous dites, Pourquoi le Seigneur, notre Dieu, nous a-t-il fait tous ces maux ? vous leur direz : Comme vous m’avez abandonné pour adorer un dieu étranger dans votre propre pays ; ainsi vous serez assujettis à des étrangers dans une terre étrangère. 20 Annoncez ceci à la maison de Jacob ; faites-le entendre en Juda, et dites-leur : 21 Ecoutez, peuple insensé, qui êtes sans entendement et sans esprit ; qui avez des yeux et ne voyez point, qui avez des oreilles et n’entendez point : 22 Ne me respecterez-vous donc point ? dit le Seigneur ; et ne serez-vous point saisis de frayeur devant ma face ; moi qui ai mis le sable pour borne à la mer, qui lui ai prescrit une loi éternelle qu’elle ne violera jamais ? Ses vagues s’agiteront, et elles ne pourront aller au delà ; ses flots s’élèveront avec furie, et ils ne pourront passer ses limites. 23 Mais le cœur de ce peuple est devenu un cœur incrédule et rebelle, ils se sont retirés, et s’en sont allés. 24 Ils n’ont point dit en eux-mêmes : Craignons le Seigneur, notre Dieu, qui donne en son temps aux fruits de la terre les premières et les dernières pluies, et qui nous conserve tous les ans une abondante moisson. 25 Vos iniquités ont détourné ces grâces, et vos péchés se sont opposés au bien que j’étais prêt à vous faire ; 26 parce qu’il s’est trouvé parmi mon peuple des impies qui dressent des pièges comme on en dresse aux oiseaux, et qui tendent des filets pour surprendre les hommes. 27 Leurs maisons sont pleines des fruits de leurs tromperies, comme un trébuchet est plein des oiseaux qu’on y a pris : c’est ainsi qu’ils deviennent grands et qu’ils s’enrichissent. 28 Ils sont gras, ils sont vigoureux, et en même temps ils violent ma loi par les actions les plus criminelles. Ils n’entreprennent point la défense de la veuve ; ils ne soutiennent point le droit du pupille, et ils ne font point justice aux pauvres. 29 Ne punirai-je point ces excès ? dit le Seigneur ; et ne me vengerai-je point d’une nation si criminelle ? 30 Il s’est fait sur la terre des choses étranges, et qu’on ne peut écouter qu’avec le dernier étonnement. 31 Les prophètes débitaient des mensonges comme des prophéties ; les prêtres leur applaudissaient, et mon peuple y trouvait son plaisir. Quelle sera donc enfin la punition que je lui réserve ?

Cette Bible est dans le domaine public.