×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Amos 4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Amos 4
Segond « Colombe »


1 Écoutez cette parole, vaches de Basan
Qui êtes sur la montagne de Samarie,
Vous qui opprimez les indigents,
Qui écrasez les pauvres
Et qui dites à vos maris :
Apportez, et buvons !
2 Le Seigneur, l’Éternel, l’a juré par sa sainteté :
Voici : les jours viendront pour vous
Où l’on vous enlèvera avec des crochets,
Et votre progéniture avec des harpons ;
3 Vous sortirez par les brèches, chacune devant soi,
Et vous vous jetterez dans la forteresse,
— Oracle de l’Éternel.

Refus de revenir à Dieu

4 Allez à Béthel et péchez !
Allez à Guilgal et péchez davantage !
Offrez vos sacrifices le matin
Et vos dîmes tous les trois ans !
5 Faites vos sacrifices de reconnaissance avec du levain !
Proclamez, publiez vos offrandes volontaires !
Car c’est là ce que vous aimez, fils d’Israël,
— Oracle du Seigneur, l’Éternel.
6 Et moi, je vous ai envoyé la famine dans toutes vos villes,
Le manque de pain dans toutes vos demeures.
Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi,
— Oracle de l’Éternel.
7 Et moi, je vous ai refusé la pluie,
Lorsqu’il y avait encore trois mois jusqu’à la moisson ;
J’ai fait pleuvoir sur une ville
Et je n’ai pas fait pleuvoir sur une autre ville ;
Un champ a reçu la pluie,
Et le champ sur lequel la pluie n’est pas tombée s’est desséché.
8 Deux, trois villes sont allées vers une autre
Pour boire de l’eau,
Et elles n’ont point apaisé leur soif.
Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi,
— Oracle de l’Éternel.
9 Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle ;
Vos nombreux jardins, vos vignes, vos figuiers et vos oliviers
Ont été dévorés par les chenilles.
Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi,
— Oracle de l’Éternel.
10 J’ai envoyé parmi vous la peste, comme en Égypte,
J’ai tué vos jeunes gens par l’épée
Et laissé prendre vos chevaux ;
J’ai fait monter à vos narines (l’odeur) d’infection de votre camp.
Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi,
— Oracle de l’Éternel.
11 Je vous ai bouleversés,
Comme Sodome et Gomorrhe que Dieu bouleversa,
Et vous avez été comme un tison arraché de l’incendie.
Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi,
— Oracle de l’Éternel…
12 C’est pourquoi voilà ce que je vais te faire, ô Israël !
Et puisque je vais te faire cela,
Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu, ô Israël !
13 Car voici celui qui forme les montagnes et crée le vent
Et qui fait connaître à l’homme ses pensées,
Celui qui change l’aurore en ténèbres
Et qui marche sur les hauteurs de la terre :
Son nom est l’Éternel, le Dieu des armées.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.