×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Chroniques 15     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Chroniques 15
Segond « Colombe »


Zèle d’Asa contre l’idolâtrie

1 L’Esprit de Dieu fut sur Azariahou, fils d’Oded.
2 qui sortit au-devant d’Asa et lui dit : Écoutez-moi, Asa, ainsi que tout Juda et Benjamin !
L’Éternel est avec vous quand vous êtes avec lui ;
Si vous le recherchez, vous le trouverez ;
Mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera.
3 Pendant de longs jours, il n’y a eu pour Israël ni vrai Dieu, ni sacrificateur qui enseigne, ni loi.
4 Mais au sein de leur détresse ils sont revenus à l’Éternel, le Dieu d’Israël, ils l’ont recherché ; et il s’est laissé trouver par eux.
5 Dans ces temps-là, point de paix pour ceux qui allaient et venaient, car il y avait de grands troubles parmi tous les habitants des pays
6 on se heurtait nation contre nation, ville contre ville, parce que Dieu les troublait par toutes sortes de détresses.
7 Vous donc, soyez fermes et ne laissez pas vos mains s’affaiblir, car il y a un salaire pour vos actions.
8 Après avoir entendu ces paroles et la prophétie — Oded étant prophète — , Asa s’affermit et fit disparaître les abominations de tout le pays de Juda et de Benjamin et des villes dont il s’était emparé dans les monts d’Éphraïm. Il restaura l’autel de l’Éternel qui était devant le vestibule de l’Éternel.
9 Il rassembla tout Juda et Benjamin, et ceux d’Éphraïm, de Manassé et de Siméon qui avaient immigré parmi eux, car un grand nombre de gens d’Israël se joignirent à lui lorsqu’ils virent que l’Éternel, son Dieu, était avec lui.
10 Ils se rassemblèrent à Jérusalem le troisième mois de la quinzième année du règne d’Asa.
11 Ce jour-là, ils sacrifièrent à l’Éternel, sur le butin qu’ils avaient amené, sept cents (têtes) de gros bétail et sept mille (têtes) de petit bétail.
12 Ils prirent l’engagement de rechercher l’Éternel, le Dieu de leurs pères, de tout leur cœur et de toute leur âme.
13 Quiconque ne rechercherait pas l’Éternel, le Dieu d’Israël, devait être mis à mort, petit ou grand, homme ou femme.
14 Ils prêtèrent serment à l’Éternel à voix haute, avec une clameur, et (au son) des trompettes et des cors.
15 Tout Juda se réjouit de ce serment car ils l’avaient prêté de tout leur cœur, ils avaient recherché l’Éternel de plein gré, et il s’était laissé trouver par eux. L’Éternel leur donna du repos de tous côtés.
16 Le roi Asa enleva même à Maaka, sa mère, la dignité de reine-mère parce qu’elle avait fait une idole pour Achéra. Asa abattit son idole qu’il réduisit en poussière et la brûla dans le ravin du Cédron.
17 Mais les hauts lieux ne disparurent pas d’Israël, quoique le cœur d’Asa fût en entier à l’Éternel pendant toute sa vie.
18 Il apporta dans la maison de Dieu ce qu’avait consacré son père et ce qu’il avait consacré lui-même, de l’argent, de l’or et des objets (divers).
19 Il n’y eut pas de guerre jusqu’à la trente-cinquième année du règne d’Asa.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.