×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iehoshoua 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iehoshoua 6
André Chouraqui


Les remparts de Ieriho

1 Ieriho est fermée et enfermée, face aux Benéi Israël. Nul n’en sort, nul n’y vient.
2 IHVH-Adonaï dit à Iehoshoua’ : « Vois, j’ai donné en ta main Ieriho avec son roi, les héros de l’armée.
3 Contournez la ville, tous les hommes de la guerre, encerclez la ville une fois. Vous ferez ainsi six jours.
4 Sept desservants porteront les sept shophars des Jubilés en face du coffre. Le septième jour, vous contournerez la ville, sept fois. Les desservants sonneront du shophar.
5 Et c’est au tir de la corne du Jubilé, à l’audition de la voix du shophar, tout le peuple ovationnera en grande ovation. Le rempart de la ville tombera sur place, et le peuple montera, chaque homme contre lui. »
6 Iehoshoua’ bîn Noun crie aux desservants et leur dit : « Portez le coffre du pacte. Sept desservants porteront les sept shophars des Jubilés, en face du coffre de IHVH-Adonaï. »
7 Il dit au peuple : « Passez, contournez la ville. Le pionnier passera en face du coffre de IHVH-Adonaï. »
8 Et c’est quand Iehoshoua’ le dit au peuple, les sept desservants, porteurs des sept shophars des Jubilés, passent et sonnent du shophar en face de IHVH-Adonaï. Le coffre du pacte de IHVH-Adonaï va derrière eux.
9 Le pionnier va en face des desservants sonneurs de shophar, l’arrière-garde va derrière le coffre, va et sonne du shophar.
10 Iehoshoua’ ordonne au peuple pour dire : « N’ovationnez pas ! Ne faites pas entendre votre voix. Aucune parole ne sortira de votre bouche jusqu’au jour où je vous dirai : ‹ Ovationnez !’ et vous ovationnerez. »
11 Le coffre de IHVH-Adonaï contourne la ville, la contourne une fois. Puis ils viennent au camp et nuitent dans le camp.
12 Iehoshoua’ se lève de grand matin ; les desservants portent le coffre de IHVH-Adonaï.
13 Sept desservants portent les sept shophars des Jubilés, face au coffre de IHVH-Adonaï, ils vont, vont et sonnent des shophars. Le pionnier va en face d’eux, l’arrière-garde va derrière le coffre de IHVH-Adonaï ; elle va et sonne des shophars.
14 Ils contournent la ville le deuxième jour, une fois, puis ils retournent au camp. Ils font ainsi six jours.
15 Et c’est le septième jour : ils se lèvent de grand matin, à la montée de l’aube, et contournent la ville, en règle, sept fois. En ce jour seulement ils contournent la ville sept fois.
16 Et c’est à la septième fois, les desservants sonnent des shophars. Iehoshoua’ dit au peuple : « Ovationnez. Oui, IHVH-Adonaï vous donne la ville.
17 La ville est interdite. Tout en elle est pour IHVH-Adonaï. Seule Rahab, la putain, vivra, elle, et tout ce qui est avec elle dans la maison : oui, elle a dissimulé les messagers que nous avions envoyés.
18 Seulement, vous, prenez garde à l’interdit, que vous ne soyez interdits : si vous preniez de l’interdit, vous mettriez le camp d’Israël à l’interdit, vous le perturberiez.
19 Tout l’argent, l’or, les objets de bronze et de fer, sont consacrés à IHVH-Adonaï, ils viennent au trésor de IHVH-Adonaï. »
20 Le peuple ovationne. Ils sonnent des shophars. Et c’est quand le peuple entend la voix du shophar, le peuple ovationne, une grande ovation, et le rempart tombe sur place. Le peuple monte vers la ville, chaque homme devant soi. Ils investissent la ville.
21 Ils interdisent tout ce qui est dans la ville, de l’homme jusqu’à la femme, de l’adolescent jusqu’à l’ancien ; jusqu’au bœuf, agneau, âne, à bouche d’épée. Rahab est laissée en vie

Rahab est laissée en vie

22 Aux deux hommes, les explorateurs de la terre, Iehoshoua’ dit : « Venez à la maison de la femme, la putain, faites sortir de là la femme et tout ce qui est à elle, comme vous le lui avez juré. »
23 Les adolescents, les explorateurs viennent et font sortir Rahab, son père, sa mère, ses frères, tout ce qui est à elle. Ils font sortir tous ses clans et les déposent en dehors du camp d’Israël.
24 Et la ville, ils l’incinèrent au feu avec tout ce qui est en elle. Seuls l’argent, l’or, les objets de bronze et de fer, ils les donnent au trésor de la maison de IHVH-Adonaï.
25 Rahab, la putain, la maison de son père, tout ce qui est à elle, Iehoshoua’ les fait vivre. Elle habite au sein d’Israël, jusqu’à ce jour : oui, elle avait dissimulé les messagers que Iehoshoua’ avait envoyés pour explorer Ieriho.
26 Iehoshoua’ jure en ce temps et dit : « Honni soit l’homme, face à IHVH-Adonaï, qui se lèvera et bâtira cette ville, Ieriho. Il la fondera sur son aîné ; et sur son cadet il postera ses portails. »
27 Et c’est IHVH-Adonaï avec Iehoshoua’, sa rumeur sur toute la terre.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf