×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Daniél 9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Daniél 9
André Chouraqui


Septante septaines

1 En l’an un de Dariavèsh bèn Ahashvérosh, de la semence des Madaï, qui avait été fait roi sur le royaume des Kasdîm,
2 en l’an un de son règne, moi, Daniél, je distingue dans les Actes où était la parole de IHVH-Adonaï à Irmeyahou, l’inspiré, que le nombre des années de Ieroushalaîm pleine de ruines, serait de soixante-dix ans.
3 Je donne mes faces vers Adonaï l’Elohîms pour demander prières et supplications, dans le jeûne, le sac, la cendre.
4 Je prie IHVH-Adonaï, Elohaï, j’avoue et dis : « Donc, Adonaï, l’Él grand, à frémir, gardien du pacte et du chérissement pour ses amants, pour les gardiens de ses ordres,
5 nous avons fauté, nous avons été retors et criminels. Nous nous sommes révoltés, écartés de tes ordres, de tes jugements.
6 Nous n’avons pas entendus tes serviteurs, les inspirés, qui ont parlé en ton nom à nos rois, nos chefs, nos pères et à tout le peuple de la terre.
7 À toi, Adonaï, la justification, à nous le blêmissement des faces comme en ce jour, pour l’homme de Iehouda, pour les habitants de Ieroushalaîm, pour tout Israël, les proches et les lointains, en toutes les terres où tu les as bannis en leur rébellion dont ils se sont rebellés contre toi.
8 IHVH-Adonaï, à nous le blêmissement des faces, à nos rois, à nos chefs, à nos pères, à nous qui avons fauté contre toi.
9 À Adonaï, notre Elohîms, les matrices et les pardons : oui, nous nous sommes révoltés contre lui.
10 Nous n’avons pas entendu la voix de IHVH-Adonaï, notre Elohîms, pour aller dans ses toras qu’il t’a données, face à nous, par la main de ses serviteurs les inspirés.
11 Tout Israël a transgressé ta tora ; il s’est écarté pour ne pas entendre ta voix. Tu as déversé contre nous l’imprécation et le serment écrits dans la tora de Moshè, le serviteur d’Elohîms. Oui, nous avons fauté contre lui.
12 Il a réalisé sa parole dont il avait parlé contre nous et contre nos juges qui nous jugeaient, en faisant venir contre nous un grand malheur, qui ne s’était jamais fait sous tous les ciels comme à Ieroushalaîm.
13 Comme c’est écrit dans la tora de Moshè, tout ce malheur venu contre nous, nous n’avons pas été attentifs aux faces de IHVH-Adonaï, notre Elohîms, pour retourner loin de nos torts et être perspicaces en ta vérité.
14 IHVH-Adonaï s’est hâté vers le malheur et l’a fait venir contre nous. Oui, IHVH-Adonaï, notre Elohîms, est juste en toutes ses œuvres qu’il a faites, mais nous n’avons pas entendu sa voix.
15 Maintenant, Adonaï, notre Elohîms, toi qui as fait sortir ton peuple de la terre de Misraîm à main forte, te faisant un nom comme en ce jour, nous avons fauté, nous avons été criminels.
16 Adonaï, selon toutes tes justices, retourne donc ta narine, ta fièvre, loin de ta ville, Ieroushalaîm, la montagne de ton sanctuaire. Oui, par nos fautes, par les torts de nos pères, Ieroushalaîm et ton peuple sont en flétrissure pour tous nos alentours.
17 Maintenant, entends, notre Elohîms, la prière de ton serviteur, ses supplications. Illumine tes faces sur ton sanctuaire désolé, à cause d’Adonaï.
18 Tends, mon Elohîms, ton oreille, entends ! Dessille tes yeux, vois nos désolations, et la ville sur laquelle ton nom est crié, car ce n’est pas à cause de notre justice que nous faisons tomber nos supplications en face de toi, mais à cause de tes matrices multiples.
19 Adonaï, entends ! Adonaï, pardonne ! Adonaï, sois attentif ! Agis, ne tarde pas ! À cause de toi, Elohaï : oui, ton nom est crié sur ta ville et sur ton peuple !
20 Et encore, moi, je parle et prie, j’avoue ma faute et la faute de mon peuple Israël ; je fais tomber ma supplication en face de IHVH-Adonaï Elohaï, sur la montagne du sanctuaire d’Elohaï. »
21 Et je parle encore dans la prière, l’homme Gabriél, que j’avais vu dans la contemplation, au commencement, s’envole en plein vol et me touche au temps de l’offrande du soir.
22 Il vient, me parle et dit : « Daniél, je suis sorti maintenant pour te rendre perspicace en discernement.
23 Au commencement de tes supplications, une parole est sortie. Moi, je suis venu te la rapporter, car tu es désirable. Discerne la parole, discerne la vision !
24 Septante septaines à ton peuple et à la ville de ton sanctuaire, pour écrouer la carence, éliminer la faute et absoudre le tort, pour faire venir la justice des pérennités, pour sceller la contemplation et l’inspiré, pour messier le sanctuaire des sanctuaires.
25 Sache-le et sois perspicace : depuis la sortie de la parole pour faire retourner et bâtir Ieroushalaîm, jusqu’au messie, au guide, il y aura sept septaines. Et après soixante-deux septaines, ils seront restaurés, les fossés et les places bâties, au harcèlement des temps.
26 Après les soixante-deux septaines, un messie sera tranché, il ne sera plus. Un peuple-guide viendra et détruira la ville et le sanctuaire. Mais sa fin sera dans un cataclysme. Les désolations sont décrétées jusqu’à la fin de la guerre.
27 Il consolidera le pacte avec des multitudes, une septaine et une demi-septaine ; il fera cesser le sacrifice et l’offrande. Sous l’aile sera l’abjection de la désolation, jusqu’à ce que, l’achèvement décrété, la désolation se déverse.

Cette Bible est dans le domaine public.