×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 101     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 101
André Chouraqui


La route des intègres

1 De David. Chant. Je poétise le chérissement, le jugement ; pour toi, IHVH-Adonaï, je chante.
2 Je suis perspicace sur des intègres. Quand viendras-tu à moi. Je vais dans l’intégrité de mon cœur, au sein de ma maison.
3 Je ne place pas contre mes yeux la parole de Belia’al. Je hais le faire des déviateurs ; il ne colle pas à moi.
4 Le cœur tortueux s’écarte de moi ; je ne connais pas le mal.
5 Qui calomnie en secret son compagnon, celui-là, je l’annihile. Les yeux hautains, le cœur enflé, de celui-là je n’en peux plus.
6 Mes yeux avec les adhérents de la terre, pour habiter avec moi, aller sur la route des intègres ; ceux-là me serviront.
7 Le faiseur de duperies ne siège pas au sein de ma maison ; le parleur de mensonges n’est pas ferme à mes yeux.
8 Aux matins, j’annihile tous les criminels de la terre, pour trancher de la ville de IHVH-Adonaï tous les ouvriers de la fraude.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf