×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ezra 3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ezra 3
André Chouraqui


L’autel rétabli

1 La septième lunaison arrive. Les Benéi Israël sont dans leurs villes ; le peuple se rassemble comme un seul homme à Ieroushalaîm.
2 Iéshoua’ bèn Iosadaq se lève avec ses frères, les desservants, et Zeroubabèl bèn Shealtiél avec ses frères. Ils bâtissent l’autel de l’Elohîms d’Israël pour y faire monter des montées, comme il est écrit dans la tora de Moshè, l’homme de l’Elohîms.
3 Ils assoient l’autel sur ses assises, oui, avec effroi sur eux des peuples de la terre. Ils y font monter des montées pour IHVH-Adonaï, les montées du matin et du soir.
4 Ils font la fête des Cabanes, comme c’est écrit, la montée au jour le jour, au nombre, en règle, parole du jour en son jour ;
5 et ensuite la montée permanente, celle des lunaisons, pour tous les rendez-vous à IHVH-Adonaï, et pour gratifier une gratification.
6 Dès le premier jour de la septième lunaison, ils commencent à faire monter des montées pour IHVH-Adonaï. Mais le Héikhal de IHVH-Adonaï n’était pas édifié.
7 Ils donnent de l’argent aux carriers et aux artisans, de la nourriture, de la boisson, de l’huile aux Sidonîm, aux Sorîm, pour faire venir des bois de cèdre du Lebanôn en mer de Iapho, selon l’autorisation de Korèsh, roi de Paras, pour eux.
8 En l’an deuxième de leur venue à la maison de l’Elohîms à Ieroushalaîm, en la deuxième lunaison, Zeroubabèl bèn Shealtiél et Iéshoua’ bèn Iosadaq, avec le reste de leurs frères, les desservants, les Lévi et tous ceux qui vinrent de la captivité à Ieroushalaîm commencent. Ils dressent les Lévi de vingt ans et plus pour diriger l’ouvrage de la maison de IHVH-Adonaï.
9 Iéshoua’ se dresse avec ses fils, ses frères, Qadmiél, ses fils, les Benéi Iehouda, comme un seul, pour diriger les ouvriers de l’ouvrage dans la maison de l’Elohîms, les Benéi Hénadad, leurs fils et leurs frères, les Lévi.
10 Les bâtisseurs fondent le Héikhal de IHVH-Adonaï. Ils dressent les desservants vêtus, avec les trompettes, et les Lévi, les Benéi Assaph, avec les cymbales, pour louanger IHVH-Adonaï, par la main de David, roi d’Israël.
11 Ils répondent en louangeant et en célébrant : IHVH-Adonaï, le bien, oui, en pérennité, son chérissement sur Israël. » Tout le peuple fait ovation, grande ovation, en louangeant IHVH-Adonaï pour la fondation de la maison de IHVH-Adonaï.
12 Nombreux parmi les desservants, les Lévi, les têtes de pères, et les anciens, qui avaient vu la première maison, pleurant à grande voix, quand cette maison est fondée sous leurs yeux. Nombreux, avec des ovations dans la joie, ils élèvent la voix.
13 Le peuple ne distingue pas la voix de l’ovation de joie de la voix des pleurs du peuple. Oui, le peuple fait ovation, une grande ovation. La voix s’entend jusqu’au loin.

Cette Bible est dans le domaine public.